Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Mon chat pète : que faire ?

Illustration : "Mon chat pète : que faire ?"

Les chats ont des gaz intestinaux comme la plupart des mammifères, mais ils sont émis de manière plus discrète. C’est une situation normale chez un animal en bonne santé. En revanche, si le chat expulse très souvent ces gaz et si ces derniers sont fortement odorants, il y a peut-être un problème au niveau de sa digestion. A fortiori si l’animal montre des signes d’inconfort digestif. Que faire, donc, lorsque le chat pète ?

Diverses situations peuvent provoquer des pets inhabituels chez le chat. Passons-les en revue et voyons les solutions permettant de les atténuer.

Quelle est l’origine des gaz intestinaux chez le chat ?

Qu’un chat ait des flatulences est ce qui a de plus normal.Le chat ayant des bactéries vivant dans son estomac et ses intestins, ces dernières produisent nécessairement des gaz lors de la digestion, et lesdits gaz doivent être expulsés tôt ou tard de l’organisme. Et c’est par l’anus du chat que cela se fait.

Dans leur grande majorité, les gaz intestinaux ne produisent pas ou très peu d’odeur lorsque le chat « pète ». Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter quand cela survient, d’autant plus qu’on ne s’en rend d’ailleurs presque jamais compte. En revanche, les flatulences félines peuvent être considérées comme anormales lorsqu’elles sont accompagnées de fortes odeurs et quand elles sont plus fréquentes que d’habitude.

Il convient également de prêter une attention particulière aux pets du chat s’ils sont accompagnés de symptômes tels que le gonflement du ventre, les vomissements, la perte d’appétit ou les bruits gastriques. Des signes qui peuvent alerter sur des troubles digestifs.

Il faut également savoir que les gaz intestinaux peuvent être favorisés par la consommation, par le chat, d’aliments inadaptés. Il peut s’agir de denrées que son système digestif ne peut assimiler, comme les céréales, le soja et le lactose.

Les flatulences peuvent également être provoquées par des croquettes de mauvaise qualité ou non adaptées aux spécificités du chat, comme son âge.

Les changements brusques de régimes alimentaires font également partie des causes probables de gaz intestinaux chez le chat.

Le chat soumis au stress au moment des repas peut également se mettre à émettre des pets. Souvent, ce sont des chats qui mangent à plusieurs. Il vaut alors mieux les séparer lorsqu’ils mangent.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Certains chats ont tendance à avaler trop vite leur nourriture. Là encore, des gaz peuvent s’accumuler dans leur tractus digestif.

Enfin, on peut chercher du côté des boules de poils qui s’accumulent dans l’estomac du chat à mesure qu’il se lèche pour faire sa toilette. S’il a du mal à les expulser, elles peuvent favoriser la production de gaz intestinaux.

Comment mettre fin aux flatulences anormales chez le chat ?

Si vous constatez des pets fréquents et odorants chez votre chat, essayez tout d’abord d’identifier l’aliment pouvant en être responsable. Autrement dit, celui qu’il a du mal à digérer. Il vous faudra ensuite l’éliminer de ses repas.

Si vous vous rendez compte que ce sont les boules de poils qui provoquent ces flatulences, brossez votre chat plus souvent pour éliminer un maximum de poils morts et donnez-lui de l’herbe à chat. Celle-ci l’aidera à régurgiter les trichobézoards.

Ne donnez plus les restes de table à votre chat si vous avez l’habitude de le faire. Les aliments qui nous sont destinés ne sont pas adaptés aux besoins du chat. Ils peuvent être trop salés, trop sucrés, trop riches pour lui. Veillez également à bien refermer vos poubelles pour empêcher votre animal d’y piocher.

A lire aussi : "Pourquoi mon chat bave ?"

Si votre chat a tendance à manger trop vite, optez pour une gamelle type labyrinthe ou incorporant des obstacles. Il s’agit de l’amener à se nourrir plus lentement.

Du côté du vétérinaire, celui-ci peut prescrire des médicaments spécifiques, comme ceux à base de charbon actif, visant à réduire les gaz intestinaux et à en favoriser l’expulsion. Vous pouvez aussi recourir aux probiotiques, qui favorisent les bonnes bactéries intestinales.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation