Les causes du stress chez le chat

avec

Votre chat urine involontairement, tremble, se cache ou même fuit ? Ces manifestations sont sans doute liées à un état de stress. Pour l'aider à passer ce mauvais cap, vous devez en comprendre les origines et adopter les gestes adéquats pour participer à son équilibre émotionnel.

Illustration : "Les causes du stress chez le chat"

Ce n'est agréable pour aucun propriétaire de voir son partenaire félin bien-aimé être en proie au stress. Perturbé, mal à l'aise, il se comporte, à votre grand étonnement, de manière inhabituelle. Cette tension envahit la conscience de votre animal de compagnie pour diverses raisons, qu'il convient d'identifier rapidement. Une fois les clés de compréhension en main, vous devez passer à l'action pour l'apaiser. En plus de connaître des gestes utiles, vous pouvez vous tourner vers des aliments complémentaires.

Comment repérer les signes de stress chez le chat et y remédier ?

Les sources de stress pour le chat

C'est bien connu, nos amis félins supportent mal le changement. Le moindre bouleversement dans le quotidien est susceptible de provoquer chez ces créatures sensibles un état de stress, plus ou moins important en fonction du contexte.

Il existe une myriade de causes possibles :

  • Un déménagement : votre compagnon à 4 pattes est attaché à son territoire. Un changement d'environnement soudain peut le désorienter. Un chat qui a perdu ses repères peut se sentir inquiet et malheureux.
  • Un voyage : aimant son territoire, son nid douillet, il n'a peut-être pas l'habitude de partir en voyage avec ses propriétaires. L'éloigner de son périmètre, lui faire découvrir des odeurs et des bruits nouveaux engendrent une tension nerveuse chez le félin.
  • L'arrivée d'un nouveau membre dans le foyer : par nature territorial, il ne voit pas d'un bon œil la venue d'un congénère, d'un autre animal de compagnie ou encore d'un enfant. Le chat est capable d'assimiler l'entrée de ce nouvel individu sur son territoire comme une invasion, et de développer un sentiment d'insécurité.
  • Du bruit : le chat est sensible aux variations sonores. Intenses, elles risquent de le perturber. Feux d'artifice, fête, réunion familiale, orage sont autant de manifestations que votre ami à fourrure ne comprend pas forcément. Ces générateurs de bruit le dérangent, lui qui apprécie tant le calme de sa maison.
  • Un environnement dans lequel il ne se sent pas à l'aise : mettre son animal de compagnie en pension ou dans un chenil peut le stresser. Encore une fois, le séparer de ses repères, l'éloigner de son lieu de vie pour un certain temps le trouble.
  • Une consultation vétérinaire : de nombreux félins ont peur lors des visites chez le vétérinaire, car ils ne comprennent pas ce qui leur arrive et sont propulsés en dehors de leur zone de confort. Et avouons-le, les piqûres ne sont agréables pour personne !
  • L'ennui : un chat, qu'il profite d'un jardin ou qu'il vive exclusivement à l'intérieur, a besoin de se dépenser quotidiennement, à travers des jeux notamment. En outre, il supporte mal vos longues absences et le fait que vous lui accordiez moins de temps qu'autrefois.

Les manifestations du stress chez le chat

Votre boule de poils peut réagir de différentes manières face au stress. Vous pouvez observer chez elle :

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter
  • De la malpropreté : stressé, votre matou peut faire preuve de malpropreté inhabituelle. Il urine et défèque involontairement.
  • De l'agressivité : il est devenu particulièrement irritable et a adopté une soudaine attitude agressive. Ses pupilles se dilatent brutalement, il grogne et feule.
  • Une perte de l'appétit : votre chat qui, de base se nourrit correctement et apprécie chaque repas, refuse catégoriquement de s'alimenter. En conséquence, il perd du poids.
  • Une augmentation de l'appétit : au contraire, il est désormais boulimique et se réfugie dans la nourriture.
  • De la léthargie : il reste prostré dans un coin, ne s'adonne plus à aucune activité, voire se cache sous un meuble.
  • Des troubles du sommeil : votre ami à fourrure dort beaucoup moins ou au contraire tout le temps.
  • Des vomissements : un chat stressé peut être victime de vomissements. Il ne peut s'empêcher de régurgiter aussitôt les aliments qu'il avale, par exemple.
  • Des tremblements ou des halètements : un état de stress provoque diverses réactions physiques, à l'instar de tremblements ou de halètements. Son rythme cardiaque s'accélère anormalement.

Les solutions pour gérer un chat stressé

Une fois la ou les causes de stress détectées, vous devez passer à l'action pour aider votre chat à surmonter cette mauvaise passe. Il existe pléthore de solutions :

  • Utiliser des aliments complémentaires : le produit Fully Zen, de la marque Fully.Life, tend à participer à l'équilibre émotionnel de votre compagnon à 4 pattes. Développée par des vétérinaires, la formule contient des ingrédients actifs, comme le glycérophosphate de magnésium et l'alpha-lactabuline, rigoureusement sélectionnés pour respecter la physiologie naturelle de votre partenaire félin. Cet apport de constituants essentiels aide à atténuer les réactions au stress.
  • Respecter son environnement : veillez à ne pas chambouler son territoire. Ne déplacez pas ses effets personnels du jour au lendemain, par exemple, et minimisez le bruit, en diminuant le son de la chaîne hi-fi notamment.
  • Surveiller son alimentation : votre fin gourmet doit bénéficier d'un menu équilibré pour rester en forme. Vous pouvez laisser des croquettes en libre service et lui servir des pâtées occasionnellement. N'oubliez pas de lui donner accès à de l'eau fraîche en permanence.
  • Lui permettre de se divertir : arbre à chat, jouets, séances de jeux, chassez l'ennui en mettant à disposition tous les accessoires nécessaires à son bien-être et son épanouissement. Des activités journalières contribuent à lutter contre la monotonie et à l'entretenir physiquement.
  • L'habituer dès son plus jeune âge au transport : laissez votre boule de poils s'habituer doucement au bruit de la voiture et du monde extérieur. Commencez par des petits trajets. Familiarisez-le également à sa caisse de transport.
  • Prendre le temps de s'en occuper : votre chat est un membre à part entière de votre famille, il a besoin de votre présence pour s'épanouir. Caressez-le, brossez-le, jouez avec lui : choyé quotidiennement, il ne pourra que se sentir heureux et bien dans ses pattes !

Résumées en une image, découvrez toutes les règles à suivre lorsque vous avez l'impression que votre chat est stressé :

Illustration de l'article : Les causes du stress chez le chat

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !
  • Image de profil