Une chatte risque de se retrouver à la rue alors qu’elle est sur le point de mettre ses chatons au monde

La triste séparation entre Lilah et ses propriétaires est arrivée au mauvais moment. La chatte s’apprêtait à donner naissance à ses chatons lorsque ses maîtres ont été expulsés de chez eux. Emilie, une femme au grand cœur, a voulu agir et lui venir en aide.

Illustration : "Une chatte risque de se retrouver à la rue alors qu’elle est sur le point de mettre ses chatons au monde"

Une famille du Wisconsin, aux États-Unis, a été ordonnée de quitter son domicile il y a quelques semaines. Dans l’urgence, elle a fait de son mieux pour reloger ses 3 chats dans des foyers d’accueil. Emilie, une habitante de Milwaukee, fait partie de ceux qui se sont manifestés pour héberger l’un de ces chats. Elle a jeté son dévolu sur la petite Lilah, âgée de moins d’un an, et pourtant « très enceinte », confie la jeune femme.

Des premiers jours difficiles

La bonne samaritaine avait à cœur de lui offrir « un lieu confortable » pour donner naissance à ses bébés – chose qu’elle a faite quelques jours plus tard. Une mise bas très éprouvante pour la petite Lilah, qui a immédiatement rejeté l’un de ses chatons, Twinkle.

La nouvelle maman s’est parfaitement occupée de ses 3 autres bébés. De son côté, Emilie s’est battue pour donner à Twinkle une chance de survivre. « Elle était en couveuse, et nourrie toutes les 2 heures. Elle était beaucoup plus petite et faible que ses frères et sœurs », raconte-t-elle.

L’« avorton » de la portée ne pesait que 60 grammes à la naissance, et souffrait de plusieurs problèmes de santé. Elle avait besoin d’une surveillance accrue. « Je n’étais pas certaine qu’elle vivrait longtemps », se souvient Emilie.

Par chance, Twinkle a réussi à reprendre des forces. Au bout d’une semaine, elle a franchi la barre des 100 grammes – un grand soulagement pour Emilie, qui s’est dit qu’il était temps de la « rendre » à sa maman, Lilah.

« Même si je la nourrissais régulièrement, ce n’était pas la même chose que d’avoir une maman. Heureusement, Lilah l’a accueillie les bras ouverts ». Celle qui avait rejeté l’un de ses bébés était devenue une véritable « maman poule », rapporte Love Meow.

En route vers de nouvelles aventures

Après les avoir couvés pendant de longues journées, Lilah a peu à peu retrouvé son indépendance et « son esprit de chaton ». Elle a passé plus de temps avec sa bienfaitrice, pendant que ses bébés s’amusaient aux 4 coins de la maison.

« Elle aime les gens, et est tout aussi câline que débrouillarde. Elle ne pèse que 2,5 kg, elle est si petite. C’est une minette très bavarde, qui adore avoir des conversations ! Elle est beaucoup plus heureuse maintenant », a déclaré Emilie.

Depuis cette histoire, la petite famille s’en est allée vers de nouveaux horizons. Lilah a trouvé un foyer où elle est « le centre de l’attention », et ses chatons ont été adoptés par paires. Emilie peut se féliciter de leur avoir permis de démarrer cette fabuleuse aventure dans les meilleures conditions possibles.

A lire aussi : Une chatte errante se présente à la porte d'un refuge dont les bénévoles réalisent qu'elle n'est pas venue seule

1 commentaire