Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Morte de froid, une chatte au corps gelé revient à la vie !

Publié le 11/02/2019 à 10h20

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Morte de froid, une chatte au corps gelé revient à la vie !" © Animal Clinic of Kalispell

La vague de froid qui traverse les Etats-Unis en cet hiver 2019 a failli faire un mort de plus. Une chatte a été retrouvée totalement gelée par ses propriétaires. Sa température corporelle avait chuté et, recouverte de neige et de glace, elle a été emmenée en urgence chez le vétérinaire le plus proche. Il a fallu de la patience et de la méthodologie pour faire revenir à la vie l’animal…désormais en parfaite santé !

Aux États-Unis, l’hiver 2019 devrait rester comme l’un des plus froids jamais enregistré. C’est surtout toute l’Amérique du Nord qui est concernée par ce froid polaire descendant tout droit du cercle polaire arctique. Fin janvier, le Minnesota a enregistré des températures jusqu’à -48°C. La neige est également de la partie, comme dans la ville de Seattle, pourtant rarement touchée par l’or blanc. La ville américaine vient de vivre son épisode neigeux le plus important depuis presque 30 ans. Et l’hiver n’est pas fini.

Des méthodes pour augmenter la température corporelle

Dans le Montana, région qui nous concerne ici même, le mercure est descendu jusqu’à -22°C. Rien d’exceptionnel. Mais un niveau suffisamment bas pour que l’air extérieur ressemble à ce qu’il se passe dans votre congélateur. Ce n’est pas un hasard si le moindre être vivant à l’extérieur sans protection risque sa vie. Flutty, une chatte, est passée tout près de la mort.

A lire aussi : "Protéger son chat du froid"

Le 31 janvier dernier, ses propriétaires, qui vivent à Kalispell, ont retrouvé leur félin dans la neige, quasiment gelé. La chatte ne réagissait pas. Sa fourrure était recouverte d’un mélange de glace et de neige. Immédiatement, Flutty fut conduite à la clinique vétérinaire la plus proche. Selon Audrea Dutter, la directrice de la clinique, la température corporelle de Flutty était descendue sous les 30°C. En toute logique, elle voisine les 38-39°C. « Ils ont utilisé différentes méthodes pour augmenter la température de son corps : eau tiède, sèche-cheveux, serviettes chaudes qui ont été retournées. Et finalement, nous l’avons mise dans un chenil chauffé », a-t-elle confié à CNN.

Un spectaculaire retour à la normale dès le lendemain

Selon le docteur Jevon Clark, sa température était si basse qu’elle était indétectable par un thermomètre a-t-il déclaré à ABC News. Il a fallu plusieurs heures pour que la chatte montre des signes de vie. Un réveil en douceur comme si elle ne s’était rendue compte de rien. Ce fut presque le cas. Dès le lendemain, elle avait retrouvé des constantes normales. Elle était rétablie et pouvait retourner chez des propriétaires rassurés. Dans un post sur Facebook, la clinique vétérinaire n’a pas hésité à employer le terme « incroyable ». Comme quoi, la science pourra peut-être un jour nous ramener à la vie après avoir été congelé…

0 partage

"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !