Propriétaire d'un chat kleptomane, une femme met au point un dispositif amusant pour prévenir ses voisins

Illustration : "Propriétaire d'un chat kleptomane, une femme met au point un dispositif amusant pour prévenir ses voisins"

De retour de leurs escapades, les chats aiment apporter des petits trésors à la maison. Dans l’Oregon, une chatte prénommée Esme livre une variété d’articles pour le moins surprenants à sa propriétaire.

Kate Felmet a décidé de prévenir ses voisins qu’un cambrioleur s’emparait de leurs vêtements et autres produits ménagers. Et ce dernier n’est autre que son chat !

Masques, gants, maillots de bain, morceaux de tissu, Esme rapporte énormément d’objets. « Quand elle les apporte, elle vient à la porte de derrière et miaule jusqu’à ce que je vienne lui dire qu’elle a fait du bon travail », a déclaré sa propriétaire à People. Le félin aurait même déposé 11 masques à la maison en une journée.

« Mon chat est un voleur »

Lorsque les riverains passent devant le jardin de Kate Felmet, ils peuvent apercevoir une pancarte portant l’inscription : « Mon chat est un voleur. Prenez les objets s’ils vous appartiennent. » La criminelle de haut vol a même été représentée tenant un gant dérobé entre ses dents.

© Reddit/Brunson21

Kate Felmet a accroché les objets mal acquis sur une corde à linge, à côté du panneau. Visiblement, certaines personnes sont déjà venues récupérer leurs affaires. « J’ai vu un chauffeur de bus scolaire reprendre ses gants », a confié l’Américaine.

Ce dispositif ne manque pas de faire rire les passants. La photo de l'installation a été largement partagée sur les réseaux sociaux.

© Reddit/Brunson21

A lire aussi : La forte volonté de vivre d'un chaton malingre, découvert errant dans la rue

Cette dernière a insisté sur le fait qu’elle n’essaye pas de faire honte à son animal, lequel semble incroyablement fier des méfaits accomplis. Bien qu'il soit kleptomane, elle aime son chat plus que tout au monde et fait de son mieux pour arranger les choses.

"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !