Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Punir son chat

Votre chat fait des bêtises et vous vous demandez comment le réprimander. Avant tout, un chat n’est pas un chien et des gestes ou attitudes inadaptés pourraient engendrer du stress, de la méfiance et probablement d’autres bêtises. Alors quels sont les codes pour éduquer un chat, nos réponses.

Sur le moment !

Même si le chat est doté d’une formidable mémoire, cela ne sert à rien de crier, vociférer si vous arrivez à la maison et que la bêtise a été faite il y a plusieurs heures ou même quelques minutes.

Si votre chat associe votre retour à la maison, à des cris ou une situation inconfortable, il pourrait développer des troubles du comportement stress, agressivité… et le cercle vicieux commence.

Il est donc impératif de prendre le chat en flagrant délit - par exemple en train de faire ses griffes sur le coin d’un mur ou de vous attraper la cheville a votre passage – pour qu’il comprenne que ce comportement est inadapté.

La règle est d’interrompre l’action en surprenant le chat afin qu’il cesse son mauvais comportement.

Comment punir son chat ?

Vous l’avez compris, on ne parle pas de punition à proprement parlé ; cela ne sert à rien de mettre le chat dans une pièce à part, de le prendre par la peau du cou et de le secouer !

Il faut détourner l’attention du chat pour qu’il cesse son action, mais comment ? un simple non ferme et sonore doit interloquer le chat et lui faire cesser son comportement.

A lire aussi : "Maîtriser un chat agressif"

Il est aussi possible d’interrompre l’action en cours par l’utilisation d’un objet souple de préférence pour ne pas blesser le chat – chaussette, petit coussin… - en lui jetant au moment où il fait une bêtise. Il doit associer ce qu’il faisait à une expérience déplaisante – et pas douloureuse ou stressante attention !

Et pourquoi ne pas jouer ?

Bien sûr, quand votre chat s’attaque soigneusement à lacérer votre canapé ou vos rideaux, vous me direz que vous n’avez pas vraiment envie de jouer avec lui et pourtant ! C’est aussi une solution pour interrompre l’action en cours et détourner l’attention du chat. Comment faire ? C’est simple, vous avez sûrement identifié des jeux particulièrement attirants pour votre chat, utilisez-les : un laser, une balle à grelot… tout est bon !

Identifier la cause

Punir n’est pas une fin en soi, il faudra essayer de comprendre pourquoi votre chat l’a commise. Les séances de griffades sur le canapé ou les meubles et les murs font partie du comportement normal du chat, attaché à son territoire il aime rappeler qu’il est chez lui est les zones griffées sont là pour le rappeler. Pour limiter ce comportement, de nombreuses solutions existent, huiles essentielles, protection ou coupe des griffes… Prenez conseils auprès de votre vétérinaire.

Pour ce qui est de la malpropreté, accident de pipi… il est impératif de trouver l’origine de ce problème. Une visite chez votre vétérinaire s’impose pour s’assurer que votre chat ne présente pas de problèmes : cystite, calculs, diabète…

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !