Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Pour sauver sa chatte, elle lance une cagnotte en ligne !

Publié le 29/11/2018 à 09h33

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Pour sauver sa chatte, elle lance une cagnotte en ligne !" Photo d'illustration

Une jeune femme tente de s’en sortir, depuis des années, par elle-même. Trimballée de foyer en foyer, elle s’est attachée à une chatte qu'elle ne quitte plus. Mais, aujourd’hui, la santé de cette dernière s’est dégradée. D’importants soins doivent lui être prodigués. Face à ces dépenses exorbitantes, la jeune femme lance un appel à l’aide.

Coralie n’a pas eu une enfance forcément heureuse. À l’âge de 16 ans, cette jeune toulousaine est placée en famille d’accueil. Un changement d’environnement aidé par l’arrivée, dans sa vie, de Plume, une Siamoise qui ne la quitte plus.

A lire aussi : "Comment reconnaître si votre chatte est enceinte ?"

Depuis ce temps, la vie de Coralie (et de Plume) est tout sauf monotone. Les 2 passent de foyer en foyer, comme le racontent nos confrères de France 3. Elles vont même jusqu’à vivre dans leur voiture pendant quelques mois. Et puis, Coralie devient étudiante, en BTS. Le bout du tunnel n’est pas loin. Sa formation est en cours, et une rémunération lui fait prendre, de plus en plus, son indépendance.

Un objectif de 1500€ à atteindre en ligne

Sauf que sa rémunération est aujourd’hui insuffisante pour subvenir aux besoins de sa chatte. Plume est atteinte d’une insuffisance hépatique. Elle doit subir des soins d’urgence, être perfusée et donc hospitalisée. Sauf que Coralie ne parvient pas à joindre les deux bouts.

Coralie doit débourser 230 euros par semaine pour couvrir les frais de santé de sa Plume. Devant cette extrême complication, la jeune femme a décidé de lancer un financement participatif. Elle espère recueillir 1 500€ à l’issue de cette campagne. À l’heure actuelle, la moitié de la somme a été récoltée. Il reste plus d’une vingtaine de jours pour sauver Plume et, par la même, le moral d’une Coralie qui aimerait bien que la roue tourne dans sa vie…

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune chat, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chat le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (Jules, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chat, faites comme Jules, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !