Les émouvants derniers instants de vie d'un chat atteint d'un cancer et qui avait enfin trouvé une famille

Illustration : "Les émouvants derniers instants de vie d'un chat atteint d'un cancer et qui avait enfin trouvé une famille"

Les derniers propriétaires de Wilhelmina ne l’ont eue à leurs côtés que quelques mois, mais cette chatte était vite devenue un membre à part entière de la famille et a laissé un énorme vide après son départ, causé par la maladie.

Relayée par Yahoo! News, l’histoire de Wilhelmina est des plus émouvantes. Elle avait commencé en mai 2020, quand cette chatte Persan avait été découverte seule et souffrante dans la rue.

Âgée de 10 ans, elle avait été recueillie par l’association Road Dogs, qui portait ainsi secours à son tout premier chat. L’organisation était, en effet, consacrée au sauvetage des chiens errants ou abandonnés.

Hormis le fait qu’elle vivait dehors, on ne savait absolument rien du passé de cette chatte. Elle avait le poil très sale et emmêlé. Ses griffes était si longues que les bénévoles et les vétérinaires ont dû l’anesthésier pour les lui couper.

Le mois suivant, Wilhelmina a été adoptée par une famille d’amoureux des chiens. Ils avaient, en effet, un Chihuahua et un Teckel.

La chatte n’a pas mis longtemps à se faire une place de choix au sein de son nouveau foyer. Sa personnalité attachante, ses doux miaulements et sa gentillesse étaient appréciés de tous, y compris des canidés.

Quelques semaines plus tard, ses propriétaires ont remarqué une grosseur au niveau de sa joue. Le vétérinaire l’a examinée et découvert qu’elle souffrait d’une forme agressive de cancer de la peau.

Partie en paix et en se sentant aimée

Dès lors, les maîtres de Wilhelmina ont tout mis en œuvre pour faire de ses derniers mois de vie un enchaînement d’instants agréables, joyeux et mémorables. Par 2 fois, la chatte a séjourné dans un hôtel 5 étoiles. Elle a voyagé, multiplié les rencontres et a été gâtée, tant par ses proches que par de parfaits inconnus.

Hélas, la maladie a continué de se propager et le quotidien de Wilhelmina devenait de plus en plus difficile. A tel point qu’il a été décidé d’abréger son calvaire en l’endormant pour toujours.

A lire aussi : Âgé de 13 ans, ce chat ne peut pas s’endormir sans tenir la main de sa nouvelle propriétaire !

Sa famille se dit heureuse d’avoir eu l’occasion de vivre les 5 derniers mois de son existence auprès d’elle. « Elle nous a appris à être patients, résilients », confie sa propriétaire, qui ajoute qu’elle « manque à tant de gens ».

(Photos : © WilhelminaWillowpuff & friends)

0 partage
"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 02/05/21

    Nous venons de perdre notre gerbille, 2 ans, ok ça vit pas longtemps ces bébettes, mais depuis 3 jours on fait que pleurer alors quand je lis de belles histoires de fin de vie comme ça je me dis que la crise cardiaque de Sckouikie, pendant qu'on jouait, elle a pas vu venir et est morte heureuse entourée... ????

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 03/05/21

    Oui carrément...parce que même si c est pour que l animal qu on aime ne souffre plus c est dur l euthanasie ????et skouikie est partie heureuse...????

     Répondre  Signaler


Articles en relation