La découverte d'un chat "errant" sur une aire d'autoroute se transforme en scénario digne d'un conte de Noël

Le propriétaire d’un chat perdu en août dernier commençait à désespérer de le retrouver et s’attendait à vivre un triste Noël sans son ami félin à ses côtés. C’était sans compter le coup de chance qui allait survenir sur une aire d’autoroute, ni la bienveillance de 2 de ses employées.

Illustration : "La découverte d'un chat

Il ne faut jamais enterrer ses espoirs de retrouver son animal de compagnie perdu, encore moins lorsqu’il est dûment identifié. L’histoire dont il est question ici en est une preuve supplémentaire. Elle est rapportée par La Nouvelle République.

Les faits ont été relatés par VINCI Autoroutes sur ses comptes de réseaux sociaux le jour de Noël. Sur le tweet notamment, on découvre les photos d’un magnifique chat noir aux bras d’un homme visiblement ému et heureux. Et pour cause ; tous 2 se sont retrouvés après avoir été séparés pendant 4 longs mois.

Ces joyeuses retrouvailles se sont produites le 14 décembre au centre d’exploitation de VINCI Autoroutes à Niort, dans les Deux-Sèvres.

C’est là que le félin venait d’être amené par 2 employées de l’aire de repos de Doeuil-Sur-Le-Mignon (Charente-Maritime) sur l’autoroute A10. Prénommées Francine et Sophie, elles l’y avaient découvert et mis en sécurité.

Le rôle crucial de l’identification

Il a ensuite été passé au lecteur de puce d’identification, qui a révélé qu’il en portait effectivement une. C’est ce qui a permis au personnel de VINCI Autoroute et les gendarmes peloton d’autoroute de La Crèche d’obtenir les coordonnées de son maître et de le contacter pour lui annoncer l’incroyable nouvelle.

L’homme est venu chercher son chat le jour-même. On ne connaît ni le nom de ce dernier, ni les circonstances dans lesquelles son possesseur l’avait perdu de vue l’été dernier.

A lire aussi : La seconde vie d'Eden : Une histoire touchante sur l’adoption d’une chatte âgée épuisée par l'errance

Illustration de l'article : La découverte d'un chat "errant" sur une aire d'autoroute se transforme en scénario digne d'un conte de Noël
VINCI Autoroutes / X

Quoi qu’il en soit, ils ne seront plus privés l’un de l’autre après une si longue période de séparation, d’angoisse et d’interrogations.

Une fois de plus, l’identification d’un animal lui a permis de rentrer sain et sauf auprès des siens après s’être volatilisé. Cette mesure obligatoire démontre son utilité tous les jours, en France comme dans d’autres pays d’ailleurs.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil