L’I-CAD dévoile les chiffres clés du Baromètre 2023 de l’identification des animaux domestiques

À l’occasion de la 5e édition de la Semaine Nationale de l’Identification, le Fichier National d’Identification des Carnivores Domestiques (I-CAD) dévoile les chiffres du Baromètre 2023 de l’identification des chiens, des chats et des furets. Combien d’animaux de compagnie sont identifiés dans l’Hexagone ? Quelles sont les races les plus populaires ? Quelles sont les régions où l’on compte le plus d’identifications ? Découvrez les principaux résultats de ce baromètre.

Illustration : "L’I-CAD dévoile les chiffres clés du Baromètre 2023 de l’identification des animaux domestiques "

L’identification d’un animal, par puce ou par tatouage, est obligatoire depuis 2012. Elle constitue la carte d’identité de votre chien ou de votre chat, et vous aide à le retrouver en cas de perte ou de fugue. Elle vous permet également de voyager à l’étranger en sa compagnie.

Pour la nouvelle édition de la Semaine Nationale de l’Identification, l’I-CAD revient sur les chiffres clés de l’ensemble de la population des animaux identifiés en France au 31 décembre 2022.

Une dynamique qui se maintient

En 2022, 1 764 374 animaux carnivores domestiques ont été enregistrés en France, dont 817 480 chiens et 944 016 chats. Ce chiffre est en recul par rapport à 2021, mais il retrouve son niveau de 2019 après 2 années particulières (en 2020 et 2021, le nombre d’adoptions - et donc d’identifications - a fortement augmenté).

Illustration de l'article : L’I-CAD dévoile les chiffres clés du Baromètre 2023 de l’identification des animaux domestiques

Photo d'illustration

Notons que les chattes sont plus identifiées que les mâles, en raison de l’association de l’acte d’identification et de stérilisation.

Les chiffres par régions et départements

Quid de la répartition géographique ? Les régions de France où le nombre d’identifications est le plus élevé en 2022 sont l’Auvergne-Rhône-Alpes (198 385), la Nouvelle-Aquitaine (197 141), et l’Occitanie (188 622).

Concernant les départements, c’est dans le Nord (63 468), le Pas-de-Calais (47 345) et la Guadeloupe (44 302) que l’on recense les identifications d’animaux les plus nombreuses, toutes espèces confondues. À l’inverse, le Territoire de Belfort (3 660), la Lozère (9 960) et la Nouvelle-Calédonie (222) sont les départements où l’on a le moins identifié son animal.

Les races et les noms les plus populaires

Le Border Collie, le Berger Australien et le Chihuahua occupent les premières places du podium des chiens les plus identifiés en France en 2022 (respectivement 37 834 identifications, 36 376, et 36 241). Chez les félins, l’Européen est le chat le plus identifié en France (804 849), loin devant le Maine Coon (38 951), et le Siamois (12 068).

Illustration de l'article : L’I-CAD dévoile les chiffres clés du Baromètre 2023 de l’identification des animaux domestiques

Photo d'illustration

Tina, Tokyo et Tango sont les noms les plus populaires chez les chiens, tandis que Simba, Tigrou et Nala sont les plus répandus chez les félins.

A lire aussi : Pour leur premier rendez-vous ensemble, 2 Golden Retrievers recréent le dîner d’un célèbre dessin animé (vidéo)

L’identification, un réflexe pour retrouver un animal perdu

L'année dernière, le fait de déclarer la perte d’un animal auprès de l’I-CAD est devenu un réflexe chez de nombreux détenteurs. 88 202 chiens et chats ont été déclarés perdus en 2022, soit une hausse de 39,36% en 5 ans.

C’est en Île-de-France (14 059), en Nouvelle-Aquitaine (9 900) et en Auvergne-Rhône-Alpes (9 667) que l’on recense le plus grand nombre de ces déclarations, notamment chez les félins (un chat est déclaré perdu toutes les 8 minutes).

Des chiffres qui confirment, selon l’I-CAD, le renforcement du lien entre l’homme et l’animal, considéré comme un membre à part entière de la famille dans bon nombre de foyers.

1 commentaire