L'histoire poignante de "Room 8", un chat adopté par une école et ayant marqué l'histoire de sa ville

Room 8 était plus qu’un habitué de l’école primaire californienne qu’il fréquentait. Ce chat y avait tout bonnement élu domicile. Au point d’être devenu une figure célèbre dans toute la région, longtemps après sa disparition.

Illustration : "L'histoire poignante de

Au Los Angeles Pet Memorial Park, cimetière pour animaux situé à Calabasas en Californie (Etats-Unis), une tombe reçoit fréquemment de nombreux visiteurs. C’est celle d’un chat qui répondait au surprenant nom de Room 8.

En s’en approchant, on peut découvrir son émouvante histoire inscrite sur la pierre tombale et surmontée d’un portrait du défunt félin, qui a vécu de 1947 à 1968. Il est toujours aussi connu dans la ville, bien que n’étant plus de ce monde depuis plus d’un demi-siècle.

Illustration de l'article : L'histoire poignante de "Room 8", un chat adopté par une école et ayant marqué l'histoire de sa ville
Los Angeles Historic / Facebook

Vous êtes :

Tout avait commencé un matin de 1952 à une quarantaine de kilomètres de ce cimetière, conte The Dodo. Le quadrupède à la robe tigrée était alors âgé de 5 ans. Il s’était invité dans une salle de classe à l’école élémentaire Elysian Heights à Echo Park.

Très vite, élèves et corps enseignant s’étaient attachés à la boule de poils qui apportait énormément de joie et de bonne humeur durant les cours. On pouvait le croiser dans les classes, les couloirs et la cour de récréation pendant toute l’année scolaire. Toutefois, dès que celle-ci prenait fin et que débutaient les grandes vacances, il disparaissait mystérieusement avant de réapparaître en septembre, au moment de la rentrée.

Il avait ainsi accompagné plusieurs générations d’écoliers. Ces derniers se chargeaient de répondre à la centaine de lettres qu’on lui adressait quotidiennement. C’est ce que raconte Hiroshi Omori en commentant un post Facebook au sujet de Room 8. Cet homme faisait partie des élevées que côtoyait le chat tabby à cette époque. « Room 8 dormait sous nos bureaux », détaille-t-il.

Pourquoi l’avait-on appelé Room 8 ? Tout simplement car c’est ainsi qu’était baptisée sa salle de classe préférée, la salle numéro 8.

Devenu sénior, le chat avait été recueilli par une famille d’origine japonaise, les Nakano, toujours d’après le récit livré par Hiroshi Omori. Il continuait néanmoins de passer une grande partie de ses journées à l’école.

Son souvenir est toujours aussi vivace

Room 8 est décédé à l’âge de 21 ans, mais son souvenir perdure tant dans l’établissement qu’il chérissait qu’ailleurs dans le pays.

Illustration de l'article : L'histoire poignante de "Room 8", un chat adopté par une école et ayant marqué l'histoire de sa ville
Los Angeles Historic / Facebook

A lire aussi : Les propriétaires d'un chat se demandaient pourquoi leur robot aspirateur ne faisait pas son travail avant de découvrir leur "amitié" (vidéo)

Chaque année à l’école Elysian Heights, les enseignants lisent son histoire et le livre qui en est inspiré – « A Cat Called Room 8 » (Un chat appelé Room 8) – aux enfants. On y retrouve également une fresque murale à son effigie, sans oublier les messages de sympathie gravés par des écoliers sur les dalles en béton devant l’édifice.

Par ailleurs, un refuge a été créé en hommage à ce chat si spécial, la Room 8 Memorial Cat Foundation.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil