Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Jugé trop câlin, ce chat a été rendu au refuge au bout d'un an

Publié le 10/01/2019 à 13h32

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Jugé trop câlin, ce chat a été rendu au refuge au bout d'un an" © Michigan Cat Rescue

Malheureusement pour Jacque le chat, ce n'était pas son premier abandon. Mais la chance a fini par tourner en sa faveur grâce à un refuge.

Jacque est un adorable chat de 3 ans. Son seul "défaut", c'est d'avoir une tendresse sans limite pour ses maîtres, comme le raconte The Dodo. Son caractère affectueux ne l'a pourtant pas mis à l'abri de grosses déceptions.

La première avait eu lieu en mai 2016, alors qu'il n'était encore âgé que de 7 mois. Son propriétaire d'alors avait définitivement quitté son domicile sans lui. Un agent immobilier l'avait découvert dans la maison désertée par son ancien occupant et le chaton avait été emmené dans un refuge surpeuplé. Personne parmi les adoptants qui visitaient les lieux ne s'était intéressé à lui, ce qui lui avait malheureusement valu de figurer sur la liste des pensionnaires à euthanasier.

Toutefois, Nancy Hutchinson, fondatrice et présidente de Michigan Cat Rescue, un refuge pour chats qui ne pratique pas l'euthanasie, a été informée de son cas et est allée le voir : "Je l'ai vu dans sa cage et j'ai ressenti beaucoup de tristesse pour lui. J'ai ouvert sa cage et me suis assise par terre à côté de lui pendant un moment. Il s'est alors assis sur mes genoux. Je me suis dit dès lors qu'il était un bon chat."

A lire aussi : "Mon chat mange trop vite : que faire ?"

Elle lui a sauvé la vie en le sortant de ce refuge pour le placer dans le sien. Peu après, la chance semblait de nouveau sourire au félin, puisqu'une dame est venue l'adopter. Hélas, cela a été la seconde déception pour Jacque, puisqu'elle l'a rendue au refuge une année plus tard. La raison selon elle ? "Il essaie constamment de s'asseoir sur mes genoux. Je ne le supporte plus. Je dois vous le rendre. Je n'avais pas signé pour ça."

C'était pourtant bel et bien ce pour quoi elle avait signé ; en s'adressant au refuge avant l'adoption, elle avait clairement spécifié qu'elle était à la recherche d'un "lap cat". Autrement dit, un chat câlin qui aime rester au plus près de son maître. Cet abandon a été très mal vécu par Jacque, qui est tombé malade à cause du stress, avec notamment une infection oculaire.

Nancy Hutchinson et son équipe l'ont soigné et aidé à retrouver le moral, puis elles se sont employées à lui trouver une nouvelle famille, en faisant davantage attention dans leur sélection. Parmi les candidatures reçues, elles ont retenu celle d'une dénommée Liz Myziuk et de son mari. Le couple a pu rencontrer le chat dans une clinique vétérinaire. Nancy Hutchinson raconte cet épisode : "Je l'ai fait sortir de sa caisse de transport et il a fait quelques pas. Puis ils l'ont porté et posé sur leurs genoux. Il y est resté. Ils pleuraient de joie."

Elle a elle même pleuré lorsque Liz et son époux lui ont dit qu'ils l'adoptaient. Ils lui ont donné un nouveau nom : Giuseppe. Depuis, le chat va très bien et s'est parfaitement acclimaté à son nouvel environnement.

0 partage

Faites comme Marine H. qui a protégé Moshi en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chat, faites comme Marine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !