Immobilisée en plein milieu d'une route après un accident, une chatte handicapée découvre l'amour dans les bras de celle qui l'a sauvée !

Publié le 04/11/2020 à 17h15

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Emotion

Illustration : "Immobilisée en plein milieu d'une route après un accident, une chatte handicapée découvre l'amour dans les bras de celle qui l'a sauvée !"
Photo d'illustration

Scalp n’a pas seulement été sauvée, alors qu’elle venait d’être victime d’un accident de la route. Cette chatte a aussi été adoptée par celle qui avait décidé de s’arrêter pour lui porter secours.

Roxane Boulogne et son mari adorent les chats, si bien qu’ils en avaient déjà 4 chez eux à Aubevoye dans l’Eure. Un 5e est venu s’ajouter à la famille. Il s’agit d’une femelle prénommée Scalp. La rencontre avec celle-ci a été particulièrement mouvementée, comme le rapporte Paris Normandie.

Le 14 septembre dernier, la jeune femme se rendait sur son lieu de travail à Vernon. Un trajet d’une vingtaine de minutes qui devait être sans histoire, mais cela n’a pas été le cas. Sur sa route, elle a vu un chat qui boitait. Elle a alors stoppé son véhicule et tenté de le récupérer, mais le félin s’était faufilé au milieu des voitures sur la chaussée.

Roxane Boulogne a aussitôt appelé les gendarmes, qui ont prévenu à leur tour les sapeurs-pompiers. Lorsque ces derniers sont arrivés, la chatte était immobile. On craignait le pire à ce moment-là, mais elle continuait de respirer.

Prise en charge à la clinique vétérinaire du Boulingrin de Rouen, elle avait la mâchoire fracturée et une patte atteinte au point qu’il n’y a eu d’autre choix que de l’amputer. La chatte, qui a été appelée Scalp par ceux qui l’ont soignée, s’est peu à peu remise de l’opération.

Roxane Boulogne et son mari ont régulièrement demandé de ses nouvelles. Ils ont également réussi à retrouver les propriétaires de Scalp, bien que ni pucée ni tatouée, mais ces derniers ne leur ont donné aucune réponse.

A lire aussi : Une passante émue surprend une femme en train de mesurer un morceau de tissu sur un chat errant et découvre que c'est pour lui confectionner un manteau pour l'hiver (vidéo)

Après un court séjour à la SNPA (Société normande de protection des animaux), qui payé tous les frais vétérinaires, la chatte a pu rejoindre sa nouvelle maison. Celle de… Roxane. Elle et son époux ont, en effet, décidé de l’adopter.

Aujourd’hui, Scalp se porte bien et s’est parfaitement adaptée à sa nouvelle vie sur 3 pattes. Le couple a, quant à lui, promis de faire un don à la SNPA « pour tout ce qu’ils font pour les animaux », conclut Roxane Boulogne.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation