Entravé par sa timidité, un chat accepte les caresses pour la première fois et offre une scène émouvante sur les réseaux sociaux (vidéo)

Pendant près de 300 jours, Dewey a refusé tout contact avec les êtres humains. À ses yeux, ils ont toujours été une source d’angoisse. Le matou timide a finalement accepté les mains tendues de ses bienfaitrices, et s’octroie désormais de légers moments de tendresse qui émeuvent des milliers d’internautes.

Illustration : "Entravé par sa timidité, un chat accepte les caresses pour la première fois et offre une scène émouvante sur les réseaux sociaux (vidéo)"

Dewey se cachait derrière une librairie de la ville de Columbus (aux États-Unis) lorsqu’il fut découvert l’année dernière. Très jeune à l’époque, ce chaton n’avait que 3 orteils aux 2 pattes avant et se montrait particulièrement craintif envers les êtres humains.

C’est pourtant une femme, nommée Jillian Jennell Hohenbrick, qui l’a fait quitter la rue à tout jamais. La fondatrice de Foster Baby Cats s’en souvient comme si c’était hier : « Il était terrifié, mais en bonne santé, à l’exception d’une blessure à la queue, déclare-t-elle à Newsweek. Je pense qu’il a été abandonné. »

Illustration de l'article : Entravé par sa timidité, un chat accepte les caresses pour la première fois et offre une scène émouvante sur les réseaux sociaux (vidéo)

FosterBabyCats / Facebook

Depuis ce jour, Dewey a rejoint un foyer d’accueil. Malheureusement, le félin a du mal à séduire une famille adoptive, puisque ses craintes envers les humains semblent rester intactes. Jillian, néanmoins, ne compte pas baisser les bras.

Lentement, mais sûrement !

Elle se rassure en constatant que Dewey « se révèle » lorsqu’il est en compagnie d’autres chats. « Il a toujours été gentil avec eux », explique-t-elle. Il y a forcément une petite boule d’amour qui se cache sous cette carapace !

Jillian sait que le changement ne se fera pas en un jour. Elle a toutefois eu la joie d’observer une avancée réconfortante il y a quelque temps : en recherche d’affection, Dewey a baissé sa garde et s’est laissé caresser par sa bienfaitrice et par la nièce de cette dernière. Cette scène émouvante a été partagée sur les réseaux sociaux.

Jillian en est restée bouche bée, compte tenu du jeune âge de sa nièce. « Nous savons tous que les petits peuvent être bruyants et agressifs, alors pouvoir lui faire confiance et l’autoriser à le caresser a été très important », souligne-t-elle.

Après avoir vu cela, Jillian en est sûre : Dewey a juste besoin de temps. En poursuivant sur cette lancée, le félin fera des merveilles au sein d’une famille souhaitant lui laisser sa chance. « Il est si doux et gentil. C’est si agréable de le voir s’ouvrir à un enfant. C’est le signe d’une formidable évolution », conclut sa bienfaitrice.

A lire aussi : Des écoles aux cafés de son village, ce chat sans-gêne s’invite partout où il peut entrer

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil