En fugue depuis plus d'un an, un chat trouve refuge auprès d'une âme charitable quelques kilomètres plus loin

Intrigué par un chat qui lui rendait régulièrement visite, un homme s’est mis à le nourrir et a progressivement pu gagner sa confiance. Ce qu’il ignorait encore, c’est que d’émouvantes retrouvailles allaient avoir lieu grâce à lui.

Illustration : "En fugue depuis plus d'un an, un chat trouve refuge auprès d'une âme charitable quelques kilomètres plus loin"

Au Canada, un chat a retrouvé sa famille à quelques heures du réveillon du Nouvel An, alors qu’il avait disparu une année plus tôt, rapportait CTV News.

Les propriétaires du félin roux, répondant au nom de Barney, n’avaient jamais cessé leurs recherches ni perdu l’espoir de le localiser depuis sa disparition du domicile familial, situé dans la province du Manitoba.

Ils s’étaient notamment renseignés auprès de la plupart des refuges de la région, dont celui de la Gimli Humane Society. C’est justement cette association qui l’a récemment admis et partagé son histoire sur sa page Facebook.

Illustration de l'article : En fugue depuis plus d'un an, un chat trouve refuge auprès d'une âme charitable quelques kilomètres plus loin
Gimli Humane Society / Facebook

Dans un post publié le samedi 31 décembre, la Gimli Humane Society indiquait, en effet, qu’elle avait été contactée par un habitant qui avait récemment recueilli un chat qu’il croyait errant.

Quelle belle façon de finir l’année !

L’animal en question se présentait régulièrement devant sa maison, et l’homme avait pris l’habitude de le nourrir. Avec le froid extrême qui s’installait, le chat avait trouvé refuge chez son bienfaiteur, qui le trouvait très amical et se doutait donc qu’il avait une famille.

A lire aussi : "C'était très émouvant" : le retour surprise d'une chatte disparue 10 ans plus tôt et présumée décédée

Il en avait informé l’association, qui a découvert que ce chat était identifié par tatouage. Ce qui lui a permis de remonter jusqu’à ses propriétaires.

Barney a donc pu rentrer chez lui, auprès des siens, après plus d’un an d’absence. « Quelle belle façon de clôturer 2022 ! », peut-on lire dans la publication Facebook de la Gimli Humane Society, dont les membres se disent « heureux » et « reconnaissants ».

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil