Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Ce chaton n’était pas plus grand qu’une cuillère à soupe lorsqu’il a été secouru

Publié le 03/01/2019 à 09h51

Ecrit par Alexandre Dieu

Un chat de taille minuscule a été secouru très récemment. Il n’était alors qu’un petit chaton présentant un souffle au cœur et, de fait, des difficultés respiratoires. Heureusement, il a pu être sauvé et a été confié à une vétérinaire expérimentée qui a su en prendre soin. Aujourd’hui, il vit normalement en compagnie de sa nouvelle famille.

Lorsque les sauveteurs l’ont retrouvé, il n’était pas plus gros d’une cuillère à soupe. Francis est un chat secouru lorsqu’il n’était qu’un chaton de 3 semaines. Son état, fragile, ne permettait pas à ses secouristes d’affirmer qu’il survivrait. C’était mésestimer la détermination du petit félin à profiter de la vie.

Une fois ramené à l’intérieur d’une clinique vétérinaire, les soigneurs lui ont découvert un souffle au cœur ainsi que des carences hormonales. Rien de dramatique, à condition qu’un traitement adéquat soit apporté. A condition, aussi, que sa convalescence puisse se dérouler dans des conditions optimales.

A lire aussi : "Vacciner son chaton"

Un chat qui n’a pas conscience de sa taille

Ce fut le cas grâce à Ellen Carozza, vétérinaire reconnue pour avoir soigné et élevé de nombreux félins ces dernières années. Ellen a tout de suite fondu devant cette petite boule de poils. Elle n’en demeurait pas moins inquiète qui lui arrive quelque chose, comme elle le confie à Animal Channel : « Je me levais la nuit toutes les heures pour m’assurer qu’il était encore en vie. »

Les conséquences de son souffle au cœur s’atténuaient légèrement avec l’âge. Sa respiration devenait plus fluide, moins difficile. Sa morphologie, elle, n’évoluait guère. Sans que cela ne l’empêche de se comporter comme n’importe quel félin. « Je pense qu’il n’a pas conscience de sa petite taille », fait remarquer Ellen.

Une Ellen qui a trouvé la famille d’adoption parfaite. Un couple qui, selon elle, donnerait tout l’amour nécessaire à l’épanouissement de Francis.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !