Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Ce chaton allait être tué car né difforme, une étudiante en a décidé autrement

Publié le 25/01/2019 à 10h50

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Ce chaton allait être tué car né difforme, une étudiante en a décidé autrement" © Megan Boehm

Cricket le chaton est venu au monde dans un élevage, borgne et avec des malformations au niveau de la mâchoire. Pour cette raison, il allait être purement et simplement tué. Il en était hors de question pour Megan.

Dans certains élevages, on ne se soucie que de la vente des animaux. Ces derniers sont, en effet, considérés comme des marchandises, et si l'un d'eux venait à naître en présentant des "tares" ou des "défauts", son caractère invendable le condamne souvent à mort. C'est hélas dans l'un de chez éleveurs peu scrupuleux que Cricket le chaton a vu le jour.

Ce dernier est différent de ses frères et sœurs, que l'éleveuse n'a eu aucun souci à "écouler". Cricket, lui, est né avec un seul œil, une fente labiale et la mâchoire déformée. Elle projetait donc de l'éliminer parce qu'elle craignait qu'un chaton malformé ne constituât une mauvaise publicité pour son business.

A lire aussi : "Adopter un chaton"

Une étudiante répondant au nom de Megan Boehm a eu vent de cette histoire et elle a tout de suite décidé d'adopter le chaton, comme elle le raconte à The Dodo : "Je n'avais vu aucune photo de lui, mais dès que j'ai pris connaissance de son histoire, j'ai su que je devais le sauver. Il n'était pas question qu'un chaton avec quelques difformités soit tué parce qu'il était né différent. Et quand je l'ai vu, c'était le coup de foudre."

Lorsque Megan a amené Cricket à la maison, elle a pu se rendre compte à quel point il était négligé par l'éleveuse chez laquelle il était né. Le chaton était malade et visiblement mal nourri. La jeune femme a choisi de ne pas aller en cours le premier jour pour le consacrer entièrement au petit félin et l'aider à prendre ses marques dans son nouvel environnement.

Quelques jours plus tard, elle l'a emmené chez le vétérinaire qui, après l'avoir examiné, a conclu que Cricket pouvait prétendre à une vie quasi normale.

Grâce aux soins, à l'amour et à l'attention que Megan a donnés à Cricket, celui-ci a peu à peu pris des forces et du poids et recouvré la santé. Hormis le fait qu'il ne puisse recevoir que des aliments liquides, le chaton mène une existence semblable à celle de ses congénères "normaux".

Mieux encore, il constitue un soutien moral et une source d'inspiration des plus précieux pour celle qui l'avait sauvé : "Quand je suis stressée, triste ou même en colère, Cricket me fait me sentir beaucoup mieux. Je le regarde, vois ce qu'il a dû surmonter et je sais alors que je peux traverser les défis de la vie."

4295 partages

Faites comme Marine H. qui a protégé Moshi en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chat, faites comme Marine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !