Associations et vétérinaires dénoncent ces vidéos où les chats sont harcelés pour des likes sur les réseaux sociaux

La course aux likes et aux partages sur les réseaux sociaux aux dépens du bien-être des chats préoccupe de plus en plus parmi les acteurs de la protection animale. Au Royaume-Uni, associations et vétérinaires tirent la sonnette d’alarme face à la recrudescence des challenges où les félins sont soumis au stress.

Illustration : "Associations et vétérinaires dénoncent ces vidéos où les chats sont harcelés pour des likes sur les réseaux sociaux"

Halte aux défis TikTok menant la vie dure aux chats ! C’est, en substance, le message que les organisations caritatives œuvrant pour le bien-être animal et les associations de vétérinaires adressent aux propriétaires, rapporte le Daily Mail ce lundi 27 juin.

De plus en plus de gens exploitent leurs amis félins dans des vidéos postées sur les réseaux sociaux pour obtenir un maximum de « j’aime », de partages et de commentaires. Si certaines de ces séquences sont drôles, attendrissantes et sans risque pour les animaux concernés, d’autres leur valent bien des souffrances inutiles. Leurs auteurs sont prêts à tout pour que leurs vidéos deviennent virales, y compris à ridiculiser leurs chats et les soumettre au stress.

Vous êtes :

Illustration de l'article : Associations et vétérinaires dénoncent ces vidéos où les chats sont harcelés pour des likes sur les réseaux sociaux
Chibi Toasty Mallow / TikTok

Cats Protection, association britannique basée à Londres et fondée il y a 95 ans, pointe du doigt cette tendance. Sa porte-parole Madison Rogers parle même de cruauté. « Certaines des choses que les gens font sont cruelles envers les animaux, dit-elle à ce propos. Même s'il s'agit d'un clip de 30 secondes, ce n'est pas normal que le chat subisse ce stress. Nous ne devrions pas les utiliser pour obtenir des likes sur les réseaux sociaux ».

@chibitoastymallow

Duet this with your pet! ???? #pettapchallenge #cattapchallenge #funnycatvideos #weirdpets

? Baile Incredible - ????

La vétérinaire évoque ainsi le « cat tap challenge », consistant à donner des tapes de plus en plus rapides à son animal en suivant le rythme d’une musique. Dans l’une de ces vidéos (autre que celle postée ci-dessus), le quadrupède, poussé à bout, « se retourne et essaie de les attaquer. Ils pensent que c'est drôle, mais ils harcèlent leur chat », explique Madison Rogers.

Récemment, on vous parlait de cet autre challenge TikTok où on filme la réaction des chats après avoir posé un glaçon sur eux. Une situation tout aussi désagréable et anxiogène pour ces derniers.

@maurita.bo

??????????? pt.2/2 #icecube #catsoftiktok #challenge

? original sound - Mochi ????

Sans oublier les séquences montrant des chats qu’on effraie avec toutes sortes d’objets, comme des concombres.

A lire aussi : Le saut record réalisé par un chat surpris par son congénère lui vaut le surnom de "Michael Jordan félin" (vidéo)

Un comportement inacceptable

« Ce comportement est inacceptable, poursuit le Dr Rogers. Il existe de nombreuses façons agréables d'interagir avec le chat par le jeu, ce qui est beaucoup plus stimulant et amusant pour lui. »

Justine Shotton, présidente de l’Association des vétérinaires britanniques (BVA), ne cache pas non plus son inquiétude face à cette attitude irresponsable qu’affichent les maîtres en question. « Nous aimons voir des vidéos amusantes de chats heureux et détendus se comportant naturellement, dit-elle, mais nous conseillons fortement aux propriétaires de ne pas effrayer ou stresser les animaux dans le seul but d’attirer l'attention sur les réseaux sociaux ».

4 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 28/06/22

    Pauvres chats :( vous aimerez bien qu’on vous filme pendant que vous vous faites tabasser et qu’on poste ca sur Tik tok ??

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 29/06/22

    Supides, débiles, c'est de la maltraitance animale aussi grrrr....

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 29/06/22

    Des vidéos de chats dans leur attitude naturelle sont bien suffisantes pour nous amuser. Vouloir faire le buzz à tout prix montre combien les réseaux sociaux ont diminué le nombre de neurones de beaucoup ou pire révélé la stupidité crasse d'un certain nombre de tristes individus

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 29/06/22

    Ce problème n est pas les réseaux ..ce sont juste des pseudo maîtres non respectueux de l anima..l traite comme un objet ..indigne et scandaleux

      Répondre   Signaler


  • Image de profil