Âgé de deux semaines, ce chaton abandonné et désespéré découvre le goût de vivre grâce à cette formidable maman Husky de substitution !

Publié le 25/08/2020 à 10h36

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

La situation semblait désespérée pour un très jeune chaton découvert dans la rue. Tout a changé pour le petit félin lorsqu’une chienne est entrée en action, devenant sa maman de substitution.

Rosie n’était encore qu’un tout petit chaton de 2 semaines quand elle a été trouvée seule dans la rue, à San José en Californie. Elle a ensuite été recueillie par Thoa Bui, une femme qui a l’habitude de prendre soin des animaux en détresse. Toutefois, malgré tous ses efforts, la jeune chatte refusait de s’alimenter. Rien ne semblait aller, jusqu’à ce que Lilo décide de prendre les choses en main, ou plutôt en patte.

Lilo est une femelle Husky Sibérien, l’un des 3 chiens élevés par Thoa Bui avec Infinity et Miko. La chienne a instinctivement placé le chaton sous sa protection et, rapidement, Rosie a changé d’attitude. En à peine quelques heures de câlins, elle s’est remise à accepter la nourriture, comme le raconte The Dodo.

Un an et demi plus tard, leurs liens n’ont fait que se renforcer. Lilo et sa « fille » Rosie sont devenues inséparables. Elles ne peuvent plus dormir sans maintenir un contact physique.

La chatte a appris énormément de choses aux côtés de la chienne, notamment la propreté. Elle a, en effet, remarqué que Lilo attendait d’être dehors pour faire ses besoins et Rosie a commencé à en faire de même. L’exemple type du « mimétisme comportemental » expliqué par le Dr Stanley Coren, même s’il s’agit ici d’animaux d’espèces différentes.

Même si la famille de Thoa Bui compte d’autres chats, c’est toujours auprès de sa maman d’adoption Lilo, ainsi que Miko et Infinity que Rosie préfère être.

A lire aussi : Meilleurs amis, cet enfant peut compter sur son chat quand il s'agit de soutien scolaire !

Leurs aventures sont suivies par de nombreux internautes sur Facebook et Instagram.

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune chat, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chat le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (Jules, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chat, faites comme Jules, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation