Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Nourrir son chaton

Un chaton va grandir extrêmement vite. En quelques semaines, sa morphologie changera et son poids d’adulte sera atteint au trois quarts. Le nourrir est bien évidemment primordial, en y ajoutant quantité et surtout qualité. Nos conseils.

Pour un chaton, il n’y a pas de meilleur aliment que le lait maternel. Ce dernier renferme tous les ingrédients indispensables pour votre chaton. En effet, sa mère lui transmettra les protéines adéquates à son développement tissulaire et organique. Le lait contient aussi du calcium, du magnésium et pléthore de minéraux qui vont offrir la consistance et la résistance suffisantes aux os et aux dents de votre chaton. Néanmoins, ils n’ont pas besoin d’attendre la fin du sevrage pour commencer à se nourrir d’aliments plus durs.

Des croquettes ramollies

Après 3 à 4 semaines, votre chaton est apte à manger un aliment d’une consistance plus solide. Choisissez de bonnes croquettes, riches en minéraux et surtout en vitamines et protéines. Hydratez ses croquettes pour les ramollir et ainsi faciliter l’absorption par votre chaton.

Au départ, ne gavez surtout pas votre chaton. De toutes petites portions doivent être proposées plusieurs fois par jour. N’oubliez pas que l’estomac de votre chat, et a fortiori de votre chaton, est minuscule. De plus, son tube digestif ne supporte pas les changements radicaux. Il doit donc s’adapter doucement à son nouveau régime alimentaire.

Evitez de donner du lait au biberon à votre chaton. Au mieux, sa nourriture solide sera complétée avec le lait maternel donné par sa mère. Le biberon pourrait développer un comportement hyperattachant de votre chat à votre égard.

Au bout de 7 à 8 semaines, votre chaton arrête de s’alimenter auprès de sa mère et passe à une alimentation exclusivement solide.

Quel rythme de repas ?

Du fait d’un estomac entre très petit, votre chaton mangera plusieurs fois par jour en très petite quantité. Chaque race de chat a ses spécificités. Vous devrez ainsi vous rapprocher de votre vétérinaire pour adapter au mieux la nourriture de votre chaton et évaluer ses rations quotidiennes.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

La qualité de la nourriture

Votre chaton doit manger de façon raisonnable jusqu’à l’âge adulte (et même après). Sa nourriture doit répondre à tous ses besoins : des protéines, des minéraux, des vitamines. Vous devez éviter de lui donner des compléments alimentaires pas forcément recommandés pendant sa phase de croissance, qui dure en généralité un an. En plus de la qualité nutritionnelle de l’aliment donné à votre chat, veillez à ce qu’il corresponde à son goût.

Vous ne devez pas hésiter à peser régulièrement votre chaton et ainsi faire attention à ce qu’il ne prenne pas trop de poids trop vite.

Enfin, évitez de donner une nourriture tout juste sortie du frigo à votre chaton. Il préfère en réalité une nourriture à température ambiante.

Evitez le lait pour hydrater votre chaton, qui plus est après sa période de sevrage. Préférez l’eau. Attention, si votre chat se montre récalcitrant à boire de l’eau, celle-ci peut être trop calcaire ou pas à son goût. Vous devrez vous adapter.

La nourriture pour adulte ?

La croissance d’un chaton dure en général 12 mois. Puis, votre chaton devient un chat et sa taille ne bougera plus. Ne modifiez pas forcément son type de nourriture (du solide humidifié ou du solide). Néanmoins, votre chat est désormais prêt à se nourrir d’aliments pour adulte, qui répond à ses besoins autres que lorsqu’il était petit. Le changement doit s’opérer progressivement pour ne pas causer des troubles digestifs à votre chaton.

A lire aussi : "Pâtée pour chat ou croquettes ? Que choisir ?"

Si votre chaton a des goûts difficiles ?

Il peut arriver, parfois, que votre chaton soit récalcitrant à manger. Il peut totalement se détourner de sa nourriture. Hors, il est impératif qu’il se nourrisse pour se développer sans carence. Votre chaton peut trouver un aliment guère à son goût. Vous devrez donc rechercher des croquettes peut-être plus odorantes destinées à l’appâter.

Néanmoins, en règle générale, il n’y a aucun souci avec l’appétit de votre chaton. Par contre, par la suite, il peut développer des addictions alimentaires en fonction de son régime. Veillez à ce que ce dernier soit toujours bien adapté.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !