Préparer l'arrivée d'un octodon à la maison

Illustration : "Préparer l'arrivée d'un octodon à la maison"

Les conditions de détention d’un octodon doivent être conformes à ce qu’il peut trouver dans la nature. Vous devez respecter son espace, son bien-être, son environnement. Vous devez vous adapter à son mode de vie et à sa façon de s’alimenter. Le tout lui garantira une vie paisible et minimisera le risque de maladies. Cette vérité commence avant son arrivée.

La cohabitation entre vous et votre octodon ne débute pas à partir du moment où il intègre sa cage. Elle doit être anticipée. Votre octodon a besoin d’espace, de calme, de hauteur, d’activités et donc d’accessoires. Il a besoin d’une alimentation équilibrée et d’un terrain de jeu favorable à son développement. Ses besoins ne sont en rien difficiles. Il convient simplement de les prévenir.

Connaître son octodon avant de l’avoir

La connaissance d’un animal gardé chez soi est primordiale. Elle permet d’appréhender son comportement, d’avoir l’œil plus avisé sur ses réactions, d’être alerte au moindre changement de posture. Votre octodon manifestera son humeur selon différentes mimiques.

Avant d’en adopter un, renseignez-vous auprès d’un vétérinaire, d’un éleveur ou d’un spécialiste dans les magasins spécialisés (attention, ces derniers ne sont pas légion). Posez toutes les questions qui vous passent par la tête. Apprenez-en suffisamment pour présenter une sérénité à toute épreuve face à votre futur compagnon.

Préparer sa nourriture

Votre octodon est un herbivore. Il a tendance à prendre facilement du poids. Oubliez les sucreries, ainsi que les fruits et les légumes qui ne sont pas recommandés. Son régime alimentaire est strict : du foin, des granulés et de la verdure. Il n’a besoin de rien d’autre, au risque de mettre en péril son système digestif et, par conséquent, sa santé.

Anticipez ses besoins en stockant, chez vous, quelques kilos de foin ainsi que des litres de granulés. Au fur et à mesure de son apprivoisement, vous prendrez le rythme et achèterez par la suite en connaissance de cause. Mieux vaut ne pas être démuni à son arrivée ; il aura besoin de manger quotidiennement.

Acheter et aménager sa cage

Une cage demeure indispensable. Votre octodon passera le plus clair de ses journées à l’intérieur. Elle devra être spacieuse et assez haute, puisqu’il aime grimper. Nous vous conseillons d’installer des étages à l’intérieur de son habitat. Son activité sera décuplée.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Cette cage doit être chaleureuse et aménagée avant son arrivée. Il doit trouver, en franchissant la porte, plusieurs accessoires indispensables. On évoquera, sans entrer dans le détail, son râtelier, sa gamelle pour ses granulés et son biberon pour l’eau.

On n’oubliera pas sa litière, à installer au fond de la cage. Elle sera accompagnée d’un bac à sable où sera disposée de la terre à bain. Elle doit être changée régulièrement. Elle permet à votre octodon de se laver tout seul quotidiennement. Ainsi, il évitera les maladies de peau.

Parmi les autres accessoires incontournables, vous penserez aux 2 cachettes règlementaires par animal. Il s’agit d’un rongeur pouvant se montrer craintif, peureux, anxieux, qui devra se retrouver dans un abri.

Pour se divertir, votre octodon comptera sur la mise en place d’une roue pleine, de tunnels en bois ou en carton, d’un tronc afin de grimper dessus. N’oubliez surtout pas des branches de peuplier, de bouleau voire de saule, qu’il rongera quotidiennement. Cela l’occupera et lui permettra de faire ses dents.

Un emplacement particulier

La cage de votre octodon devra éviter les endroits victimes de courants d’air. Placez-là dans une pièce tempérée. Ne l’isolez pas, au risque de le couper du monde. Il faut l’habituer à avoir de la présence à côté de lui.

Tâchez de ne pas placer la cage à côté d’un mur, où il peut éventuellement se faire un malin plaisir à le ronger. La cage devra être placée en hauteur.

A lire aussi : Adopter un octodon

À son arrivée

Votre animal sera certainement stressé et découvrira son nouvel environnement. Vous ne devez pas brusquer la rencontre. Laissez-le plusieurs jours dans sa cage, en ne l’approchant que du regard. Ne faites aucun geste brusque juste à côté de lui.

Au fur et à mesure, il s’habituera à votre odeur et vous pourrez, progressivement, entrer en interaction avec lui. La suite, nous vous l’expliquons dans ce guide.

En résumé

L’anticipation est la clé de voute de la préparation réussie. N’attendez pas le dernier moment et l’arrivée de votre octodon pour acheter une cage, stocker de la nourriture et vous renseigner sur ce rongeur atypique. Soyez entreprenants et prévenants.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !