Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Faire garder son octodon

avec

Illustration : "Faire garder son octodon"

Faire garder son octodon par un proche, une pension ou un pet-sitter ? Analysons les différents aspects à connaître au sujet de ces 3 alternatives.

Départ en vacances, séjour à l’hôpital et autres motifs d’absence de plusieurs jours peuvent vous confronter à la question de la garde de votre octodon. Il n’est évidemment pas question de laisser ce dernier sans supervision ni soins durant votre indisponibilité, et vous devrez donc charger quelqu’un de s’occuper de l’animal. La personne en question devra s’assurer de son bien-être et veiller à ce qu’il ne manque de rien. A qui s’adresser pour faire garder son octodon ? Vous pourriez très bien demander à une connaissance parmi vos parents, amis et voisins de le faire. Vous aurez également la possibilité de faire appel à une structure d’accueil : la pension. 3e solution : le pet-sitting.

Faire garder son octodon par un parent, voisin ou ami…

Vous préférez confier votre octodon et votre domicile à quelqu’un que vous connaissez ? Si vous avez la chance de trouver une personne disponible pour le faire dans votre entourage, alors pourquoi pas.

Veillez simplement à bien préparer les choses (stocks de nourriture, de litière, de terre à bain…) et à lui expliquer tous les soins de base à apporter au rongeur au quotidien. L’octodon demande du temps à être apprivoisé et il n’est pas acquis qu’il se laisse approcher facilement par un étranger, même au bout de plusieurs jours. D’un naturel craintif et cédant facilement au stress, il risque d’être perturbé par la présence d’un inconnu. Il s’agira, pour celui ou celle qui s’en occupera en votre absence, d’agir avec beaucoup de tact. Il lui sera demandé de s’assurer que l’octodon soit nourri à doses raisonnables, son organisme étant très fragile et son exposition à l’obésité, au diabète et aux troubles urinaires étant très importante. Indiquez-lui les quantités de granulés à lui donner au quotidien et insistez sur le fait que l’animal a toujours besoin de foin à disposition.

La litière, le bac à sable et les branchages doivent aussi être renouvelés pour que le dègue puisse se débarrasser du sébum en excès et faire ses dents.

Restez en contact autant que possible et laissez-lui les coordonnées du vétérinaire pour que votre proche sache quoi faire en cas de problème.

Laisser son octodon dans une pension

Vous avez trouvé une pension disposée à accueillir votre octodon près de chez vous ? C’est une bonne nouvelle, à condition de visiter les lieux et de vous entretenir avec le personnel. Il s’agira pour vous de vérifier les conditions d’hébergement, la disponibilité de l’équipe et sa compétence.

N’hésitez pas à demander l’avis de clients ayant déjà confié leurs animaux à l’établissement pour vous faire une idée sur la qualité de ses services.

Confier son octodon à un pet-sitter

Il est moins évident de trouver un pet-sitter habitué à la garde de NAC tels que l’octodon, mais avec une bonne plateforme de mise en relation, vous pourrez peut-être y parvenir.

Si c’est le cas, rencontrez la personne et discutez de son expérience, sa connaissance en la matière et les formules de garde qu’il propose : chez elle, à votre domicile avec visites ou nuitées. En principe, elle saura ce qu’elle aura à faire en termes d’hygiène, d’alimentation et de sécurité. Pensez simplement à l’informer des préférences et habitudes de votre octodon, notamment en ce qui concerne ses activités, et éventuellement ses spécificités santé : s’il a une maladie particulière, un traitement à prendre, etc.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !