Adopter un octodon

Illustration : "Adopter un octodon"

Peu connu, l'octodon est pourtant un animal de compagnie agréable. Ce petit rongeur originaire du Chili séduit généralement par son caractère attachant. Curieux, joueur et affectueux, il pourra devenir un formidable compagnon à poils. Si vous avez envie d'adopter un octodon, il est important de le faire dans les meilleures conditions. On découvre tout de suite ensemble comment accueillir l'octodon à la maison...

L'octodon, un animal encore mystérieux

Contrairement au rat ou à la souris, l'octodon est un rongeur assez méconnu. Cette boule de poils a été découverte pour la première fois dans les montagnes chiliennes, à près de 1800 mètres d'altitude. Les espèces sauvages sont habituées à vivre sous un climat tantôt sec, tantôt humide, selon les saisons.

L'octodon se caractérise par un petit corps dodu aux poils courts et rêches, une longue queue et des oreilles arrondies. Il arbore également sur ses molaires et prémolaires une forme semblable à un 8, ce qui permet de le distinguer facilement des autres espèces. La couleur de son pelage est généralement grisâtre. Elle peut cependant prendre des reflets orange selon la luminosité...

Habitué à vivre en groupe, l'octodon est un animal naturellement grégaire. L'octodon sauvage vit avec ses congénères au sein de grands terriers constitués de multiples tunnels. Il peut sortir aussi bien le jour que la nuit, selon les circonstances. Curieux, mais très rapide, il ne se laisse que rarement approcher par l'homme s'il n'est pas apprivoisé préalablement.

Faisant partie des NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie), l'octodon connaît aujourd'hui un succès grandissant dans les foyers occidentaux. Une fois en confiance, il peut même devenir un excellent petit compagnon du quotidien...

Adoption octodon : accueillir son octodon à la maison

Si vous souhaitez adopter un octodon, il faudra l'accueillir dans les meilleures conditions. Voici les éléments indispensables à prévoir.

Opter pour une cage spacieuse avec de multiples jeux

Pour son bien-être, l'octodon a besoin d'une cage spacieuse dans laquelle il pourra faire de des acrobaties. En effet, l'octodon est un animal qui adore sauter et grimper. Il est donc idéal de lui offrir un espace de vie avec plusieurs étages et une importante surface en hauteur comme en largeur. Dans l'idéal, la cage de votre octodon ne devra pas mesurer moins de 1 mètre 10 de longueur pour 1 mètre 30 de hauteur.

L'octodon est un animal timide qui a besoin de se sentir en sécurité avant d'interagir avec l'homme. Il est donc important de lui offrir plusieurs petites cachettes dans lesquelles il se sentira protégé. Vous pouvez par exemple opter pour une cabane, un tunnel, ou encore un nid douillet.

La cage peut également être parsemée de branches de peuplier car l'octodon adore ronger et se cacher. Il sera ravi de gambader au milieu de cet univers végétal !

Le saviez-vous ? Pour prendre soin de son pelage, l'octodon a recours aux bains de sable. Il s'agit d'un véritable geste d'hygiène, exactement comme le chinchilla qui se roule dans la terre. Il est donc indispensable de lui installer un bac à sable propre dans sa cage. Attention, il faut choisir un sable spécial en animalerie ! Le sable que l'on trouve sur les plages ou dans les parcs n'est pas adapté à votre petit compagnon.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

La cage de l'octodon devra être installée dans un lieu calme et lumineux, de préférence en hauteur. Cela permettra à votre ami à poils de pouvoir admirer le paysage. Pour la santé de votre animal, l'habitat ne devra pas être placé proche à proximité des courants d'air ni être exposé au soleil.

Une alimentation équilibrée pour un animal en bonne santé

La qualité de l'alimentation est indispensable à la santé de l'octodon. L'octodon est un herbivore. Il peut aussi avoir une tendance au diabète. Ses aliments doivent donc être choisis de manière rigoureuse. Plus vous éviterez les écarts et plus l'espérance de vie de votre animal sera importante.

Le foin est l'aliment principal de l'octodon. Il doit en avoir à volonté. Il faut choisir du foin de qualité, en évitant le foin poussiéreux, humide ou moisi.

Vous trouverez également dans le commerce des granulés adaptés à l'octodon et ses besoins.

En complément, l'octodon appréciera consommer de temps en temps des plantes comme des orties, du persil, du romarin, de la chicorée, ou encore du cerfeuil. Certains légumes peuvent aussi être mangés par l'octodon comme la carotte, la tomate, ou le brocoli. Ils devront cependant être lavés scrupuleusement au préalable. Si vous optez pour des fruits, choisissez uniquement des produits peu sucrés comme la pomme ou la pastèque.

Apprivoiser l'octodon avec douceur et patience

Par nature, l'octodon se méfie de l'être humain. En effet, dans la nature, il représente une proie facile pour les prédateurs. Ce petit animal a donc appris la méfiance. Pour autant, il peut devenir un formidable petit compagnon une fois apprivoisé.

Pour cela, il faudra vous armer de patience. Il ne sert à rien de brusquer l'animal. Au contraire, il est indispensable de procéder avec douceur, étape par étape.

Dans un premier temps, laissez l'octodon s'habituer à son nouvel environnement. Pendant au moins 3 jours, évitez de le déranger.

Par la suite, il faudra l'habituer progressivement à votre présence. Tout d'abord, vous pourrez lui parler à travers la cage d'une manière rassurante. Puis, ouvrir la cage, et y placer délicatement votre main, par exemple avec une friandise pour l'appâter. Lorsque l'animal sera capable de manger dans votre main, vous pourrez tenter de le porter. Il est normal que ces démarches prennent du temps.

Rassurez-vous, un jour, votre octodon sera tout à fait à l'aise en votre présence. Il vous sera possible de lui faire des câlins, et de lui offrir des sorties régulières en dehors de sa cage, toujours sous surveillance.

A lire aussi : Préparer l'arrivée d'un octodon à la maison

L'octodon peut-il vivre seul ?

Dans la nature, l'octodon est habitué à vivre en groupe. Même domestiqué, il peine à se passer de la présence de ses congénères. Seul, il peut vite tomber dans l'ennui voir dans la déprime. De nombreux octodons solitaires développent des troubles du comportement.

Pour le bien-être de votre animal, il est vivement conseillé de lui offrir un petit compagnon. Il vaut toujours mieux adopter au moins deux octodons. Pour garantir l'entente entre les animaux, il est recommandé de privilégier les fratries. Attention cependant, si vous optez pour un mâle et une femelle, vous risquez de devoir gérer à l'avenir de nombreuses portées. Une seule femelle est capable de donner naissance jusqu'à 12 petits...

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation