Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les soins vétérinaires chez l’octodon

Votre octodon a besoin de soins vétérinaires réguliers tout au long de sa vie. Vous devez quotidiennement vérifier ses dents, ses poils, ses yeux ou encore ses griffes. Votre vétérinaire vous montrera comment. L’objectif est de minimiser le risque de maladie qui pourrait, par la suite, obliger le professionnel de santé à prodiguer des soins complémentaires plus coûteux et pénibles pour l’animal.

Le choix du vétérinaire (spécialiste NAC)

Choisir un vétérinaire se fait selon plusieurs points : le feeling, la confiance au premier abord, le professionnalisme et, enfin, la proximité des lieux.

Dans un premier temps, vous devez avoir immédiatement le bon ressenti en présence du vétérinaire choisi. Vous, mais aussi et surtout votre octodon. Ce dernier devra faire confiance en celui qui se chargera de sa santé tout au long de sa vie. C’est un peu comme un médecin traitant. Il ne peut y avoir un bon suivi sans une confiance mutuelle et réciproque.

Cette confiance née d’un professionnalisme impeccable. Vous observerez les gestes et l’attitude du professionnel de santé lors de votre première visite. Vous pouvez tout à fait changer de vétérinaire si celui choisi en premier ne vous convient pas. Ses gestes doivent être doux. Il doit être prévenant avec votre animal. Il doit vous expliquer les soins prodigués et vous montrer les plus simples à réaliser à votre domicile. Il doit aussi et surtout répondre à toutes vos interrogations.

Nous ne saurons que trop vous conseiller d’opter pour un vétérinaire NAC, véritable spécialiste des rongeurs. Il connaît l’octodon mieux que personne, car il l’aura étudié de manière approfondie lors de sa formation UNISVET qui débouche sur un diplôme reconnu. Ainsi, sa connaissance des NAC est un atout à faire-valoir. Il saura réagir plus rapidement et mettre en place un meilleur traitement dans le cas d’une urgence.

La préparation de la visite chez le vétérinaire

Une chose importante : votre animal doit avoir confiance en vous. Dès lors, rien ne sert d’aller chez le vétérinaire le premier jour où vous l’avez adopté. Vous devez avant tout gagner sa confiance. Ainsi, son degré de stress tombera et vous pourrez, alors, l’emmener avec des risques moindres.

Vous devez, ensuite, le placer dans un sac de transport où il retrouvera les objets de son quotidien. N’hésitez pas à l’installer bien en amont de sa visite chez le professionnel de santé. Il s’habituera à ce lieu avant de voyager, même si la clinique se situe à l’autre bout de la rue. Un octodon anxieux est un animal qui voit sa santé être mise en danger.

Les soins courants

Comme chez de nombreux rongeurs, les soins de base de l’octodon sont assez faciles à prodiguer. Une fois l’explication de votre vétérinaire, vous pouvez les faire depuis votre domicile.

Vous vérifierez scrupuleusement le pelage de votre animal. Ce dernier doit rester sec et ne surtout pas être souillé. Aucune zone de dépilation ne doit être constatée. Sinon, cela peut être la cause de la présence d’un parasite comme une puce, un pou ou bien la teigne.

Par la suite, vous couperez régulièrement ses griffes sans aller trop loin, car votre octodon a tendance à les user naturellement en frottant la terre. Ses griffes doivent toujours être visibles.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Vous porterez une attention particulière sur sa dentition. Ses dents poussent continuellement. Il les use en rongeant du foin. Cela permet de les tailler. Si les cas de malocclusion sont assez rares, votre rongeur peut en être victime. Au moindre doute, consultez.

Vous observerez également ses yeux, qui ne doivent jamais couler. Dans le cas inverse, il souffre peut-être d’une infection oculaire.

Les examens complémentaires

Dans le courant de sa vie, votre octodon est susceptible de développer des maladies plus ou moins graves. En cas de suspicion d’une tumeur ou la présence d’un abcès, votre vétérinaire pourrait effectuer des examens complémentaires. Ils sont de plusieurs natures, comme une analyse sanguine, mais aussi des endoscopies, des scanners ou radiographies à la recherche d’une tumeur. Une analyse d’urine peut également être effectuée, ou même un électrocardiogramme.

Dans les cas les plus extrêmes, il n’hésitera pas à opérer votre animal. Autre examen complémentaire, car non obligatoire même si conseillé : la stérilisation.

Les visites de contrôle

Une visite annuelle est fortement recommandée. A cette occasion, votre vétérinaire va procéder à un examen complet de votre octodon. Il raccourcira, le cas échéant, ses griffes. Il contrôlera ses dents, ses oreilles, son poil, ses yeux. Il prendra sa tension artérielle et son rythme cardiaque. Il vérifiera qu’il n’y a aucune cataracte congénitale ou amenée par une alimentation sucrée.

Il vous donnera des conseils sur ce qu’il convient de faire et ne pas faire. Il vous prescrira peut-être un antiparasitaire pour éviter l’apparition de parasites. A l’occasion, une analyse d’urine peut aussi être prescrite.

Le coût

Le coût peut varier du simple au presque double. Comptez entre 30 et 50€ pour une visite classique, donc annuelle. Cette visite peut être l’occasion de procéder à une stérilisation ou à une castration de votre rongeur. Dans ces cas, le coût va fortement augmenter pour dépasser la barre des 100€.

A lire aussi : "Soins et hygiène à apporter à son octodon"

Quelques centaines d’euros vous seront demandés dans le cas d’une chirurgie ou par la multiplication d’examens complémentaires coûteux comme des radiographies ou des scanners.

En résumé

Votre octodon a besoin d’être régulièrement suivi afin d’anticiper toute maladie. Les risques de développer une pathologie ne sont pas plus importants que chez une autre espèce. Cependant, prévenir reste le meilleur moyen de lutter. Des soins courants et complémentaires pourront être effectués par un professionnel de santé, scrupuleusement choisi par vos soins. Ensuite, vous pourrez reproduire certains gestes à votre domicile, et ainsi éviter de venir trop souvent dans une clinique.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !