Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Le langage du Chinchilla

Comme tous les rongeurs, votre chinchilla voudra, au cours de sa vie, entrer en interaction avec vous. Il essayera de communiquer par ses propres moyens. Vous devrez essayer de le comprendre au maximum, en vous montrant attentif à ses attitudes, à ses gestes, à ses positions et, aussi et surtout, à ses cris. Ce rongeur a plusieurs cartes dans ses pattes pour parler avec vous. Nous vous donnons les clés pour les comprendre.

N’attendez pas de votre chinchilla qu’il aboie ou qu’il remue la queue pour vous exprimer son bien-être. N’attendez pas de lui qu’il vous guide comme pourrait le faire un chien. Non, déceler le langage de votre rongeur s’apparente à un chemin plus compliqué, tortueux et vous devrez avoir quelques notions avant de commencer à le comprendre. Lire ses gestes et ses cris est un atout non négligeable que vous devez disposer. Car il peut, en cas de maladies ou de douleurs ressenties par votre protégé, lui sauver la mise.

Le langage par les cris

Votre chinchilla communiquera vocalement avec vous en poussant des cris, plus ou moins longs, plus ou moins stridents, plus ou moins réguliers. Chaque cri signifie quelque chose en particulier.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • Le cri d’alarme. C’est un cri qui peut ressembler à un aboiement. Votre chinchilla est capable de répéter ce cri plusieurs fois sur un temps rapproché. Au début, il peut agir ainsi pour toutes les choses dont il n’a pas l’habitude, comme un simple claquement de porte.
  • Le cri de peur et de colère. Dans ce cas, votre rongeur sera dressé la plupart du temps sur ses pattes arrière. Le cri sera précédé, généralement, d’un jet d’urine sur ce qui le tracasse, l’embête. Cela peut très bien être vous.
  • Le cri d’un bébé content. Les bébés chinchilla sont souvent plus « loquaces » que les adultes. Lorsqu’il est satisfait, votre bébé chinchilla le fera remarquer par un cri qui apaise, qui va de haut en bas dans les tonalités. A l’inverse, lorsqu’il a faim et qu’il réclame à manger à sa mère, il aura tendance à avoir un cri proche du gémissement.
  • Le cri de communication. C’est souvent le cas entre 2 chinchillas qui se connaissent. Ce sont des cris réguliers assez rapprochés.
  • Le cri de protestation. Il est utilisé lorsque votre chinchilla est mécontent de quelque chose ou de quelqu’un. Ce cri ressemble davantage à un grognement.

Le langage corporel

En plus des sons émis par sa bouche, votre chinchilla prendre certaines postures dans sa vie. Toutes signifient forcément quelque chose. Vous devrez être en mesure de les reconnaître pour anticiper chaque réaction, surtout les plus virulentes.

A lire aussi : "Comment apprivoiser un chinchilla ?"

  • Lorsqu’il se dresse sur ses pattes arrière, votre chinchilla peut faire le beau, mais aussi montrer son mécontentement. Il vous porte une attention soutenue. Il se montre donc curieux, à l’écoute. Néanmoins, s’il pousse des cris, il peut aussi être en colère. S’en suivra un jet d’urine pas forcément souhaité.
  • Lorsqu’il reste prostré dans un coin de sa cage, votre chinchilla manifeste sa peur (ou une maladie, si cet état léthargique dure trop longtemps). Vous le voyez se recroqueviller. De plus, il aura tendance à perdre du poil, signe d’un état de stress important.
  • Votre chinchilla peut vous mordre les doigts, de façon assez douce. N’y voyez aucun acte de méchanceté. Au contraire, votre rongeur tentera de goûter quelque chose qu’il ne connaît pas forcément. Il peut ainsi goûter comme cela à un nouvel aliment, mais aussi à des objets, et donc à vos mains, dans le cas où vous auriez de la nourriture pour lui.

En résumé

Votre chinchilla a plusieurs façons de communiquer :

  • Par des cris
  • Par des gestes et des attitudes

Vous devez tenter de comprendre au mieux ce langage particulier mais tellement singulier et intéressant. Il vous aidera dans votre vie de tous les jours, et dans votre relation entretenue avec votre animal.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !