Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Choisir une cage de transport pour hamster

En dehors de son foyer, votre hamster doit se sentir en sécurité. Son stress doit être réduit à son minimum. Pour aller chez le vétérinaire, en vacances ou en simple week-end, votre rongeur ne peut être transporté sans précautions et protections. Il est indispensable de se munir d’une cage de transport. Nous vous expliquons comment la choisir et pourquoi.

Réduire le stress

Lors d’un voyage, votre hamster se retrouvera face à une situation très stressante. Votre objectif sera de réduire au maximum cet état. Sa cage de transport devra répondre à ces exigences. Être confortable, spacieuse sans être trop grande, réduire au maximum les moindres vibrations et, surtout, être aménagée de façon à ce que votre animal se sente comme à la maison.

Il est indispensable que son bien-être perdure au-delà des 4 murs de sa maison. Cette cage de transport lui assure un lieu de vie provisoire sans danger. Il ne doit pas pouvoir se blesser, se coincer ou s’étrangler.

Quels sont les types de cages de transport

Les cages de transport existent en plusieurs formats. Il y a le simple carton, que vous pouvez vous procurer afin de créer, de vos mains, son lieu de vie lors des déplacements. Il n’est pas toujours recommandé. Notamment parce qu’il pourrait ronger le carton et ainsi créer une brèche pour s’échapper.

Par ailleurs, vous avez des cages plus ou moins fermées, et donc plus ou moins aérées. Il faut savoir que dans l’obscurité, votre hamster se sent protégé, à l’abri.

De votre côté, privilégiez une cage avec une ouverture en façade. Cela réduira les chances de le voir prendre la poudre d’escampette. Sa cage doit être suffisamment aérée pour qu’il puisse respirer à sa convenance. Enfin, choisissez-en une avec une trappe d’accès sur le dessus, de sorte à pouvoir l’attraper plus facilement.

Il existe également des sacs de voyage, plus petits, qui ne sont pas forcément adaptés à votre hamster, surtout pour des voyages de longue durée.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

La cage et le hamster, une histoire de feeling

La cage de transport sera, au final, choisir par votre hamster. En amont d’un déplacement plus ou moins long, laissez-lui la cage à disposition à proximité de son lieu de vie. Il aura ainsi le loisir de se rendre à sa convenance dans un lieu qu’il devra apprivoiser. Dans un lieu où il devra se sentir à l’aise et heureux. Il ne doit pas le voir comme une punition. Il ne doit pas associer cage à visite chez le vétérinaire ou voyage douloureux.

L’aménagement

Le choix de la cage de transport est tout aussi important que son aménagement. Une fois que la cage sera adoptée par votre rongeur, vous devrez la préparer en vue du voyage. Bien évidemment, son aménagement sera différent selon votre destination. Pensez toujours à lui installer de la nourriture et de l’eau, ainsi qu’un jouet et une serviette au fond. Cette dernière lui évitera de glisser. Pensez surtout à bien caler la cage dans votre voiture ou dans le train si vous optez pour ce moyen de transport. En avion ? C’est une autre histoire.

En avion, des cages spécifiques

Moyen de transport très particulier, mais prisé quand vous partez en vacances : l’avion. Les compagnies du monde entier ont des règles bien précises et parfois différentes concernant l’acceptation des animaux de compagnie, et surtout des rongeurs.

Ainsi, Air France, par exemple, exige des cages « coque », en plastique rigide ou fibre de verre, fermées par des rivets et homologuées IATA (International Air Transport Association). Ces cages seront placées en soute. Il convient aussi de prendre contact le plus tôt possible avec les autorités du pays de destination afin de savoir si votre rongeur sera bien reçu. Veuillez aussi noter que les suppléments pour les cages de transport sont assez chers : de 30 à 200 € en fonction d’un voyage en soute ou en cabine, et selon la destination.

A lire aussi : "Nettoyer la cage du hamster"

En résumé

La cage de transport est prépondérante pour votre hamster lorsqu’il quittera son domicile. Que ce soit pour aller chez son vétérinaire, en week-end ou en vacances, il doit se sentir à l’aise et en sécurité dans son habitat provisoire. Surtout, ce dernier doit réduire au maximum son état de stress poussé à son paroxysme par la situation.

Votre hamster doit prendre connaissance de sa cage en amont du voyage, l’investir. Elle doit être confortablement aménagée avec tous les accessoires indispensables à son bien-être : nourriture, eau, jouet et maison pour les voyages les plus longs.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !