Les morsures de serpent

La grande majorité des propriétaires de serpents, et probablement vous, dispose de serpents facilement apprivoisables, non venimeux comme le serpent des Blés, le Boa Constrictor ou encore le Python Royal. Cependant, vous n’êtes jamais à l’abri d’une morsure. Il existe plusieurs raisons et vous devez les connaître, comme vous devez savoir réagir.

Illustration : "Les morsures de serpent"

Pour quelle raison un serpent peut-il mordre ? Que faire si on a été mordu par le reptile en le manipulant ou tout simplement en s'approchant de lui ? Quelles sont les conséquences d'une morsure de serpent ? Ce guide répond à ces questions et à bien d'autres au sujet de ce type d'incident susceptible de survenir avec nos animaux de compagnie.

Pourquoi votre serpent vous mord-il ?

La morsure n’est pas fréquente chez votre serpent, à condition de respecter certaines règles. La première est de laisser votre serpent tranquille la majorité du temps. On n’achète pas un spécimen de ce type pour l’avoir autour du cou continuellement. Il convient de le placer dans un terrarium où il sera heureux de vivre, et où il se déplacera aisément.

Ensuite, il ne faut surtout pas faire peur à votre reptile, sous peine de provoquer une réaction défensive. Dans son terrarium, votre serpent n’a aucun moyen de s’enfuir comme il le ferait dans la nature face à un danger. Du coup, il ne peut procéder que par la morsure pour se défendre. Il peut vous voir comme un prédateur. Il répondra également de la sorte si vous le stressez ou le dérangez pendant une période de mue ou lorsqu’il digère.

Enfin, comme chez de nombreux animaux, votre serpent peut vous mordre la main s’il sent une odeur particulière, comme celle d’une souris que vous venez de toucher. Dans ce cas, il s’agira plutôt d’une maladresse de sa part, ou d’une volonté de se nourrir. Ce type de morsure est le plus courant.

Quand votre serpent vous mord-il ?

Chez le serpent des Blés par exemple, il existe 2 types de morsures :

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter
  • La morsure de défense qui sera visible par la posture de l'animal en « S » à la verticale. Il ne tentera pas de vous saisir mais davantage de vous mordre afin de vous faire reculer. Il s’agit d’une attaque défensive et, généralement, elle est de très courte durée.
  • La morsure d’attaque se voit par une posture en « S » à l’horizontale. Là, votre serpent veut manger et il chasse sa proie. Vous n’allez jamais être mordu de la sorte, à moins que vos mains sentent la souris et que votre reptile ait une petite faim.

Chez le Boa Constrictor, la morsure est encore plus rare que chez le serpent des Blés. Lui aime surtout tuer ses victimes par la constriction avant de les avaler. Cependant, une morsure de cette espèce, comme du serpent des Blés ou du Python, n’est pas très grave.

Il est également à noter que les morsures sont plus fréquentes chez les jeunes serpents. A l'âge adulte, ils deviennent plus calmes et ont moins tendance à mordre.

Une morsure peu profonde, sauf pour le python royal

Une morsure de serpent (domestique et non venimeux) engendre généralement une petite plaie. Celle-ci est généralement peu profonde, car les dents de votre animal ne sont pas aussi grandes que celles que l’on peut voir chez des spécimens dans la nature, bien plus dangereux. Chez les adultes, les morsures peuvent piquer, alors que vous ne ressentirez pas grand-chose chez les plus jeunes.

Ce que dit l’assurance santé

Si vous ne possédez aucune vipère chez vous, rassurez-vous. L’assurance santé indique que les morsures graves, sur le territoire français, ont comme origine ces reptiles venimeux, car ils sont en liberté. Certains serpents exotiques peuvent également mordre, sans que votre santé ne soit menacée.

D’ailleurs, ce n’est pas parce qu’un serpent venimeux vous mord qu’il vous transmet son venin. En moyenne, il le fait une fois sur deux. Sans venin dans votre sang, vous n’aurez que des symptômes classiques de morsure, avec une simple rougeur ou un léger saignement. Mais nous vous conseillons de joindre les secours ou de vous rendre aux urgences les plus proches à chaque morsure (sauf pour les serpents domestiques non dangereux).

Que faire en cas de morsure ?

S’il s’agit de votre serpent domestique du type serpent des Blés, Boa Constrictor ou Python, vous devez simplement désinfecter la plaie. La cicatrisation opèrera par la suite. Pour un serpent venimeux du type vipère ou dans le doute, rendez-vous immédiatement à l’hôpital.

Comment éviter les morsures ?

Il existe des gestes simples à faire (ou à ne pas faire) pour prévenir la morsure de serpent :

A lire aussi : La visite chez le vétérinaire pour son serpent

  • Ne le dérangez jamais pendant qu’il mange, digère, dort ou mue.
  • Ne l’attrapez jamais brusquement.
  • Évitez de l’approcher avec des mains ayant l’odeur d’une souris ou d’un rat.
  • Privilégiez un crochet si vous n’êtes pas encore habitué à le saisir dans vos mains.

Il est important voire indispensable d’avoir apprivoisé votre serpent avant toute manipulation. Un bon apprivoisement permet de minimiser les risques de morsure qui, une fois encore, sont assez rares.

En résumé

Un serpent domestique non venimeux du type serpent des Blés ou Boa Constrictor ne mord pas très souvent. Sa morsure est souvent bénigne, sans séquelle profonde. Une petite plaie doit être désinfectée. Une morsure de Python Royal est souvent plus impressionnante, bien que sans danger, car non venimeuse. Votre serpent de mord jamais sans raison (stress, insécurité, moyen de défense). Vous devez éviter de favoriser ces situations. Des serpents venimeux que l’on trouve souvent en liberté, comme les vipères, causent, eux, des dégâts plus importants. Vous devez, dans ce cas, vous rendre à l’hôpital le plus proche.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !
  • Image de profil