Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Soins et hygiène à apporter au serpent

Votre serpent a besoin d’évoluer dans un environnement prospère et propre. De nombreuses maladies peuvent découler d’un mangue d’hygiène de son terrarium, ou d’un manque de propreté de sa part, tout simplement. Dès lors, il convient d’apporter tout le soin et l’hygiène nécessaires à votre reptile. Comment ? Quand ? Nous tentons de vous aider à effectuer les bons gestes.

Le bien-être de votre serpent dépend de plusieurs facteurs. De sa nourriture, de son habitat, de son environnement, mais aussi et surtout des soins prodigués et de l’hygiène de son terrarium.

Enlevez les matières fécales

Votre serpent peut faire des selles plus ou moins grosses, plus ou moins régulièrement. Cela dépend des espèces. Dans tous les cas, vous devez enlever les matières fécales aussi souvent que possible. Cela peut être une fois par semaine, ou 2 fois par mois, mais aussi à chaque fois que vous voyez une petite crotte restée poser au fond du terrarium.

Laisser trop longtemps une matière fécale peut engendrer le développement de parasites qui pourraient venir infecter votre reptile, directement sur sa peau ou même à l’intérieur de son organisme. De plus, la présence de selles peut favoriser le développement d’odeurs nauséabondes et de moisissures. Tout dépendra aussi du substrat que vous aurez choisi en amont. Certains retiennent mieux les odeurs et absorbent aussi mieux l’urine.

L’eau doit être renouvelée

L’eau dans laquelle peut se tremper votre serpent doit être changée très régulièrement. En effet, contaminée, elle peut se révéler être un véritable nid de parasites, qui viendront par la suite prendre possession du corps de votre reptile. La contamination peut être le facteur de développement d’infections bactériennes comme les coliformes et le genre Pseudomonas. Ne pas hésiter à renouveler l’eau aussi souvent que possible.

Le terrarium doit être nettoyé

Nettoyer un terrarium est une véritable organisation. Les vitres doivent être nettoyées au moins une fois par mois, alors que le terrarium en lui-même doit faire l’objet d’un nettoyage complet une fois par an…au minimum.

Bien évidemment, le nettoyage dépendra du type de terrarium choisi. On ne procède pas de la même façon pour un terrarium en bois ou pour un terrarium en verre. Pour ce dernier, on privilégiera l’apport du vinaigre blanc, parfait pour désinfecter sans nocivité. Certains produits sont recommandés par les professionnels : Wipe Out de Zoomed, Bio Clean de JBL, Vetaclean ; Terrarium Glass Cleaner d’Exo-terra.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Par ailleurs, il convient également de nettoyer tous les décors du terrarium, et pas seulement ce dernier. Il est possible de les infecter au fur et à mesure, quand un décor a vu de l’urine être déposée sur lui. Mais également les nettoyer régulièrement afin de garantir un niveau d’hygiène élevé. A chaque fois, le combo vinaigre blanc-eau chaude marche à merveille. Ou alors, privilégiez l’eau de Javel, très prisée par les terrariophiles.

Enfin, n’oubliez pas de nettoyer le substrat et de le changer environ tous les 3 mois.

Se laver… soit même !

Les premières notions d’hygiène sont à s’appliquer sur soi. En effet, avant de manipuler votre serpent, vous devez obligatoirement vous laver les mains. C’est la condition indispensable pour éviter de lui transmettre des germes ou des bactéries éventuelles. Il s’agit souvent d’une condition occultée par les passionnés. N’hésitez pas à allier savon commercial et savon germicide. Ce dernier tue la majorité des microorganismes.

Généralités

Votre serpent doit évoluer dans un terrarium plutôt récent, où l’insalubrité est totalement absente. Il ne doit pas pouvoir attraper une quelconque bactérie en évoluant dans son milieu. Ce serait le signe d’un manque d’hygiène flagrant. N’hésitez pas à inspecter la peau de votre reptile régulièrement, à la recherche du développement d’une bactérie, ou simplement par souci de vérification. Inspectez régulièrement son terrarium et lavez, le cas échéant, la moindre branche, le moindre accessoire.

A lire aussi : "La visite chez le vétérinaire pour son serpent"

En résumé

Votre serpent doit évoluer dans un environnement propice à son développement et à son bien-être. Ce dernier doit être propre et bien entretenu pour éviter tout développement de maladie indésirable et bien souvent dangereuse. Il faut désinfecter régulièrement les vitres, changer le substrat et nettoyer de fond en comble un terrarium qui doit être source de prospérité et être particulièrement sain. Surtout, n’oubliez jamais de vous laver les mains avant de toucher votre reptile. L’hygiène et le soin apportés commencent par là.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !