Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Quel terrarium choisir pour son serpent ?

Votre futur serpent va vivre toute sa vie dans une cage. Dans son cas, on parlera davantage de terrarium. Il faut qu’il y soit à son aise pour se déplacer, manger et bien évidemment se reposer. Son habitat dépendra essentiellement de sa taille, et donc de son espèce. Nous vous donnons les conseils adéquats pour acheter la future demeure de votre reptile.

Vous devez vous en douter. Le terrarium de votre serpent dépend beaucoup de sa race. Ainsi, un serpent des blés (Corn Snake) n’aura pas les mêmes besoins qu’un Python Royal ou qu’un Boa Constrictor, très imposant puisque pouvant atteindre plus de 4 mètres. Il est souvent recommandé de prendre la taille du serpent afin de déterminer la longueur et la largeur du terrarium avec l’équation suivante : taille du serpent = longueur + largeur.

La dimension du terrarium

  • Le serpent des blés

La taille du terrarium d’un Corn Snake dépendra beaucoup de sa taille. Ainsi, un jeune serpent des blés aura un terrarium plus petit (50 cm de longueur pour 50 de largeur) qu’un serpent des blés adulte. De manière générale, évitez de placer un petit serpent dans un espace démesuré. Cela renforcerait son anxiété et nuirait à sa santé.

A l’inverse, un terrarium trop petit sera trop étroit pour un serpent adulte. Il bougera moins, se dépensera donc moins et sera sujet à l’obésité, forcément néfaste pour sa santé. Il est conseillé de doubler la longueur de votre terrarium lorsque votre serpent des blés est adulte. Ainsi, vous pouvez en acheter un de 1 mètre de longueur, pour la moitié de largeur.

  • Le python royal

Le python n’est pas le plus grand des serpents. Ainsi, un terrarium de 50 à 60 cm conviendra parfaitement à un python juvénile. A l’instar du serpent des blés, vous pouvez doubler la longueur du terrarium une fois qu’il est adulte. Dans la nature, ce serpent apprécie vivre dans de petits espaces comme des termitières. Amené à évoluer dans un grand espace favoriserait son stress.

  • Le boa constrictor

Il peut grandir jusque 4 mètres à l’âge adulte. Il faut donc acheter un terrarium adapté à votre boa constrictor selon son évolution. Jeune, il n’aura pas besoin d’un aussi grand espace qu’une fois grand. Ce serpent a la faculté de s’adapter à tout type d’habitat. Veillez toutefois à ne pas en prendre un trop petit ni trop grand.

Le matériau

  • Le terrarium en verre offre davantage de luminosité pour votre serpent. Il est également plus facile à nettoyer et est particulièrement esthétique. Vous pouvez ainsi observer votre serpent plus facilement. Toutefois, veillez à ne pas choisir un terrarium grillagé sur le dessus. C’est une question d’économie. Le grillage occasionnera une déperdition de chaleur. En effet, le point chaud devra être aux alentours de 32°C. La nuit, il faudra faire baisser cette température à 25°C pour un boa constrictor par exemple. Vous devrez donc installer un thermostat en plus d’une céramique chauffante. Il faudra veiller à ce que votre serpent ne se brûle pas. En revanche, un terrarium tout verre vous permettra simplement d’installer un tapis chauffant dessous.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • Le terrarium en bois OSB retient mieux la chaleur que le verre. Si vous êtes bricoleur, vous pouvez également en concevoir un entièrement maison, en ajustant la taille à votre convenance. Dans les magasins spécialisés, il est davantage moins cher que le terrarium en verre. N’hésitez pas à vernir le terrarium pour que le bois se conserve plus longtemps et soit moins affecté par l’humidité. 2 inconvénients notoires : une difficulté plus importante pour le nettoyer et des vitres coulissantes sur le devant. Pas idéal avec des serpents encore jeunes et plus vifs que leurs aînés.

  • Le terrarium en PVC est plus résistant que le verre, plus isolant également et donc plus facile à chauffer. Il est par contre plus cher à l’achat, mais se rentabilise assez bien puisque plus endurant.

L’aménagement du terrarium

Votre serpent aura besoin d’évoluer dans un espace aménagé pour qu’il soit heureux tout au long de sa vie. Ainsi, votre terrarium devra contenir plusieurs accessoires comme :

  • Une cachette au niveau du point chaud pour s’y réfugier la journée
  • Une cachette au niveau du point froid pour s’y réfugier la nuit
  • Une gamelle d’eau d’une taille assez imposante pour favoriser l’humidité dans son terrarium et qu’il puisse s’y glisser entièrement à l’intérieur
  • Un substrat tropical pour favoriser l’humidité
  • Un élément assez rugueux (cailloux, branche…) pour les périodes de mue, afin que votre serpent se frotte contre favorisant le dépôt de son exuvie.
  • Si vous possédez un boa, vous pouvez aussi installer des lianes dans son terrarium ou des branches de liège. Il s’y suspendra.
  • Des plantes artificielles pour le décor mais aussi pour le bien-être de votre serpent, qui n’évoluera ainsi pas dans un espace à découvert.

L’emplacement du terrarium

Le terrarium doit être placé :

A lire aussi : "Comment aménager un terrarium pour serpent ?"

  • En hauteur pour éviter tout stress inutile à votre serpent
  • Dans une pièce avec peu de passage
  • Une pièce à température tempérée

En résumé

Le terrarium en PVC, bien que plus cher, convient parfaitement à votre serpent. Il rassemble tous les avantages du terrarium en bois ou du terrarium en verre avec moins d’inconvénients. Votre terrarium devra être ni trop grand ni trop petit pour que votre serpent s’y sente à l’aise sans être stressé par l’immensité de son habitat. Il devra contenir plusieurs accessoires indispensables à son bien-être (cachettes, grande gamelle d’eau, branches, éléments rugueux). Enfin, le terrarium devra être placé en hauteur et dans une pièce à température tempéré.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !