Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

La perte d'appétit chez le serpent

La perte d’appétit, surtout chez le serpent, un animal dont le métabolisme est plus lent que nous, est remarquée. Elle ne s’installe pas par hasard et il est urgent d’en chercher les causes. Elles peuvent être multiples. Nous vous expliquons pourquoi votre reptile peut refuser de se nourrir et les solutions qui existent.

Un métabolisme particulier

Le métabolisme de votre serpent est lent. On entend par là que ses fonctions vitales fonctionnent au ralenti par rapport à un être humain. Elles sont régulées par la température extérieure, d’où l’importance, pour lui, de vivre dans des conditions optimales. De fait, la digestion, une fois la nourriture ingérée, va prendre plusieurs jours. C’est pour cela, comme nous vous l’expliquons dans ce guide, qu’il convient de laisser votre reptile tranquille après lui avoir donné à manger.

La fréquence de l’alimentation du serpent

Tout dépend de l’espèce de serpent que vous possédez. Un serpent des blés ingurgite une souris adulte toutes les 2 semaines environ, une fois qu’il est adulte. Pour un python royal adulte, comptez un rat toutes les 3 semaines. Enfin, un boa constrictor d’une taille moyenne (entre 90 cm et 2 mètres) se nourrira de 2 rats par semaine.

Il n’est ainsi pas évident de détecter à première vue la perte d’appétit chez votre serpent. Il convient d’attendre un cycle entier entre sa digestion et son besoin de manger, pour s’apercevoir si oui, ou non, il souffre d’un manque évident d’appétit.

Ne pas s’inquiéter trop vite

Votre serpent peut passer plusieurs jours, voire semaines, sans avaler un aliment. Il peut passer quelques jours supplémentaires sans manger sans que cela ne soit alarmant. Certains facteurs, comme la température extérieure, l’humidité, peuvent jouer un rôle dans ce déréglage apparent.

En revanche, s’il ne s’alimente plus malgré une proie proposée, vous ne devez pas traîner pour consulter un vétérinaire.

Les causes de la perte d’appétit

Perte d’appétit ou anorexie sont deux termes très proches. En ne se nourrissant pas, votre serpent va maigrir. Mais la perte d’appétit ne signifie pas toujours un problème de santé.

A lire aussi : "La visite chez le vétérinaire pour son serpent"

  • Votre serpent peut être en période de mue. Il convient, dans ce cas, de se montrer patient. Une fois cette période achevée, il recommencera à se nourrir normalement.
  • Votre serpent est stressé par un changement d’environnement, par l’arrivée d’un congénère dans son terrarium ou aux abords, ou par une manipulation trop fréquente. Vous devrez dans ce cas bien précis modifier le paramètre qui ne lui convient pas.
  • La température de son terrarium n’est pas appropriée. Vous devrez la régler afin de réguler au mieux sa température corporelle.
  • Un manque d’ensoleillement vient également jouer un rôle sur l’alimentation de votre serpent. C’est particulièrement le cas pour le python royal domestique.

Dans le cas où une maladie sous-jacente est la cause de son anorexie, plusieurs pistes sont possibles :

  • Une infection du type bronchite ou rhinite.
  • Blessure au niveau de la mâchoire.

Dans tous les cas, en cas d’anorexie prolongée, vous devez amener votre serpent chez le vétérinaire NAC qui se chargera de diagnostiquer le problème.

Le moindre changement dans son quotidien peut amener son organisme à se dérégler et à provoquer une perte d’appétit. Dans la majorité des cas, elle intervient suite à un environnement peu propice à sa bonne santé (hygrométrie, température…).

Quels traitements ?

Devant l’anorexie de votre serpent, vous n’aurez pas beaucoup d’options. Tout d’abord, essayez de vérifier la température de son terrarium et augmenter sa température d’un ou 2 °C. Essayez de lui proposer une autre proie. Dans certaines situations, votre reptile ne mange pas, car il n’apprécie pas le rongeur congelé en face de lui.

Votre vétérinaire peut également lui donner un traitement médicamenteux, voire le gaver en cas de perte de poids très importante.

Dans tous les cas, il est recommandé de ne pas manipuler excessivement votre serpent, d’éviter tout facteur de stress comme le déménagement ou le changement d’environnement, et d’éviter de lui amener un congénère ou d’autres animaux

En résumé

La perte d’appétit, chez votre serpent, peut avoir de multiples causes. Dans la majorité des cas, il s’agit d’un souci au niveau de ses conditions de détention, comme l’environnement, sa température ou l’hygrométrie. Parfois, cela peut être lié à une maladie sous-jacente. Ne vous alarmez jamais trop vite, car votre protégé peut parfois refuser de manger en raison d’une période de mue ou, simplement, car la nourriture ne lui convient pas.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !