Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Comment manipuler un serpent ?

De la rigueur et de la patience. Ce sont les 2 qualités indispensables au maniement de votre serpent. Comment le prendre correctement ? Comment le tenir par la suite ? Que ce soit pour votre sécurité ou celle de votre reptile. Comment éviter de vous faire mordre si vous détenez un serpent venimeux ? Nos conseils pour une manipulation sans difficulté.

Votre serpent ne se sentira pas mieux avec ou sans manipulation. Ce n’est pas un animal domestique qui a besoin de sentir la présence de l’humain. Cela occasionne surtout du stress chez votre reptile plus que ça ne le rassure. De votre côté, cela peut représenter un risque inutile si votre serpent est venimeux ou dangereux.

En revanche, certaines espèces sont facilement apprivoisables et manipulable. Il s’agit des serpents des blés, du boa constrictor et du python royal. Eux ne représentent aucun danger en les sortant de leur terrarium. Ils sont calmes, dociles et conviennent parfaitement aux familles possédant des enfants.

Les règles à respecter pour la manipulation

Vous ne devez jamais saisir votre serpent par sa tête. Il se sentira agressé ou en danger. Il répondra par une morsure. Lorsqu’il est dans son terrarium, saisissez-le vers le milieu de son corps. Allez-y franchement, sans hésitation. Autrement, votre serpent sentira votre peur et s’en imprègnera, causant chez lui un stress plus important.

Ne serrez jamais votre serpent une fois qu’il est sorti de son habitat. Au contraire, donnez 2 appuis à votre serpent et laissez-le se déplacer sur vous. Il doit être libre de ses mouvements même en étant manipulé, et ne pas se sentir contracté.

Quand ne faut-il pas le manipuler ?

Certaines périodes ne sont pas propices à la manipulation de votre serpent.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • Lors de son arrivée, vous devez le laisser plusieurs jours dans son terrarium. Il découvre son nouvel environnement, s’imprègne d’une atmosphère différente. Il est déjà stressé et cela ne sert à rien d’en rajouter.
  • Lors de la phase de digestion. Une fois son repas avalé, votre serpent sera moins énergique. Il cherchera avant tout à se reposer dans son coin chaud. Vous devez le laisser tranquille.
  • Lors de sa mue. Une période où son comportement évolue et où il peut se montrer plus agressif parfois.

Ce qu’il ne faut pas faire

Vous ne devez pas aller vous balader dehors avec votre serpent enroulé autour de vous. Il ne s’agit pas d’un animal de compagnie comme peuvent être les chiens ou les chats. Cela peut faire peur aux personnes croisées dans la rue. Votre serpent aura lui aussi de son côté un stress plus important. De plus, les changements de température inadaptés à son espèce peuvent avoir une conséquence néfaste sur sa santé.

Vous ne devez également jamais laisser votre serpent en liberté à votre domicile. Un moment d’inattention suffit à le voir disparaître et à ne jamais le retrouver. Ou alors par l’intervention des pompiers suite à une plainte d’un riverain.

A lire aussi : "L'hivernation chez le serpent"

En résumé

Votre serpent ne ressent aucun plaisir à être manipulé. Tout juste cela lui occasionne un stress supplémentaire et futile. Il n’y a aucun risque à vous saisir d’un serpent des blés, d’un python royal ou d’un boa constrictor, à condition d’y aller sans peur et sans hésitation. Une manipulation ne doit jamais excéder 5 à 10 minutes. Dans certaines conditions, elles sont proscrites. C’est le cas lors des périodes de mue, de la digestion ou encore lors de son arrivée à votre domicile. Encore une fois, manipuler un serpent ne modifie aucunement la perception qu’il a de vous. Il ne ressentira rien. Il s’agira avant tout d’une expérience personnelle que vous vivrez.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !