Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Âgé de de près de 200 ans cette tortue est la plus vieille du monde !

Publié le 27/03/2019 à 09h43

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Âgé de de près de 200 ans cette tortue est la plus vieille du monde ! " © Teeny Lucy

Jeanne Calment n’a qu’à bien se tenir. A côté, Jonathan fait figure de mastodonte. Il faut dire que cette tortue des Seychelles attaque sa 188e année sur Terre. Un monde découvert en 1832. Un autre temps qu’aucun être humain vivant ne peut revendiquer avoir connu. Mieux, Jonathan est aujourd’hui en parfaite santé. Nul doute qu’il pourrait un jour dépasser les 2 siècles d’existence.

1832. Une année riche en événements. En France, il y a eu les premiers cas de choléra décelés, après que l’épidémie ait débuté à Londres. Londres, lieu d’un traité qui donne l’indépendance à la Grèce. C’est également l’année du siège de Porto, en pleine guerre civile au Portugal. Mais 1832, c’est surtout la date de naissance de Jonathan.

Qui est Jonathan ? C’est, aujourd’hui encore, le plus vieil animal connu sur Terre. Cette tortue des Seychelles a tout bonnement, et simplement, 187 ans. Presque 2 siècles de vie pour celui qui vit, depuis les années 1880, du côté de l’Île britannique de Sainte-Hélène, dans l’Atlantique sud. Et Jonathan est bien entouré au cœur des jardins du manoir du gouverneur, lui qui est mondialement connu malgré sa position en apparence reculée.

A lire aussi : "Quelle tortue choisir ?"

Il évolue en compagnie de congénères, tous âgés de moins d’un siècle, mais aussi à côté de Teeny Lucy. La présidente de la SPCA locale s’est confiée à nos confrères de The Dodo. Elle confirme que Jonathan est « une icône » sur l’île, et qu’il « jouit d’un statut quasiment royal ». Malgré sa vieillesse certaine et ce statut qui lui va comme un gant, Jonathan n’en abuse pas pour autant. « Il est digne et interagit avec tous ceux qui tournent autour de lui. »

Jadis, un problème de santé…vite résolu

Probablement aveugle à l’heure actuelle, Jonathan n’en garde pas moins une certaine fraîcheur au quotidien. Surtout, il ne montre aucun signe annonciateur d’une mort prochaine. Décès qu’il a tutoyé de près il y a quelques années. Teeny raconte : « Nous avions commencé à le nourrir chaque semaine pour compléter son régime alimentaire à base d’herbe. Le vétérinaire de l’île s’est rendu compte que le bec de la tortue était trop doux et friable, mais surtout qu’il avait froid et qu’il avait maigri. »

Ce souci de santé s’est atténué dès que cette modification de son régime alimentaire s’est estompée. Même si, aujourd’hui encore, Jonathan aime bien avoir ses petites friandises offertes généreusement par les gardiens du temple, les gardiens du temps, de son temps.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !