Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Nourrir une tortue

Une mauvaise alimentation cause le plus souvent de nombreuses maladies évitables à votre tortue domestique. Ainsi, vous devez respecter un régime alimentaire scrupuleusement, en ne lésinant pas sur la variation des produits proposés. De quels aliments a besoin votre tortue ? Peut-elle tout ingérer ? Quelle est la nourriture proscrite ?

Les besoins de votre tortue

Reptile herbivore, votre tortue a besoin d’une alimentation riche en fibres, en vitamines et en minéraux, mais relativement faible en lipides et en protéines. Ainsi, votre tortue ne se nourrit jamais de protéines animales. L’apport du Calcium doit être 2 fois supérieur à celui du Phosphore.

Veillez à ne pas suralimenter votre tortue. En effet, la tortue captive n’a pas la même liberté et le même espace qu’une tortue sauvage. De fait, elle ne se dépensera pas de la même façon et aura un besoin énergétique quotidien moindre.

Son alimentation

Votre tortue terrestre domestique se nourrit essentiellement de :

  • Végétaux. Ils représentent 90% de son régime alimentaire. On y retrouve 25% de fleurs. Parmi ces végétaux, on peut citer notamment le pissenlit, le trèfle, le plantain, le liseron, la mâche, l’endive, le cresson, les feuilles de radis, de navet, les fleurs d’althéa, de bigogne, de rose trémière, de capucine, des feuilles de chou ou encore de mûrier, de brocolis, de betterave, d’ortie et de la figue de barbarie.
  • Fruits. Cela correspond à environ 10% de son régime alimentaire. Votre tortue appréciera les fruits que les humains consomment, à savoir les concombres, les fraises, les raisins, l’orange, la pomme, la pêche, l’abricot, la framboise, la mûre, la myrtille, la mandarine, le kiwi, la courgette, la pastèque.

Si votre tortue vit dans un enclos extérieur, n’hésitez pas à semer tous les végétaux cités ci-dessus en abondance. Ainsi, il aura de la nourriture à volonté.

Les végétaux et fruits ne doivent pas être lavés et traités afin qu’ils ne perdent pas tous leurs nutriments et fibres nécessaires à votre tortue.

Un complément alimentaire

Votre tortue devra ingérer un complément alimentaire pour lui éviter des carences en vitamines et en calcium. Donnez-lui un complément par semaine. Ils sont disponibles dans les boutiques spécialisées ou en animalerie si les reptiles y sont gardés.

Oubliez les granulés

Les granulés peuvent-ils être une alternative à l’alimentation de votre tortue ? Non. Oubliez-les. Sur le court terme, pour remplacer un manque dans son régime alimentaire, pourquoi pas. Mais ils sont à proscrire sur long terme, car ne conviennent pas. Votre tortue va souffrir de manques.

Des aliments à proscrire

La liste d’aliments à ne pas donner à votre tortue est longue. Ces aliments peuvent nuire fortement à la santé de votre reptile. Ainsi, il est interdit de lui donner des épluchures, des fruits que nous n’avons pas cités, en raison de leur acidité néfaste à son système digestif. Aucun pain ne sera toléré, tout comme le sucre, le riz, le lait, les viandes, les poissons, les fruits de mer, l’artichaut, le maïs, les haricots, l’ail, les lentilles, l’oignon, les pommes de terre.

La laitue n'est pas toxique au sens propre, mais elle n’apporte aucun nutriment, fibre, ni minéraux indispensables au développement et au bien-être de votre tortue. Qui plus est, elle peut provoquer des problèmes aux reins.

La fréquence des repas

Votre tortue doit s’alimenter tous les jours. Comptez environ une portion de 5% de leur poids total. Jusque 10% pour les tortues juvéniles. Veuillez noter que votre tortue mangera moins l’été sous de fortes chaleurs mais s’alimentera normalement dès l’automne pour stocker sa nourriture avant sa période d’hibernation.

Le régime alimentaire d’une tortue aquatique

Si vous possédez une tortue aquatique, vous devez la nourrir dans son milieu de prédilection. Il est hors de question de la faire sortir de son aquarium pour la nourrir.

A l’instar de chez la tortue terrestre, le régime alimentaire de votre tortue aquatique doit contenir 2 fois plus de calcium que de phosphore. Ainsi, vous devez vous méfier des crevettes séchées que l’on donne habituellement dans le commerce. Elles sont trop riches en phosphore et pas assez en calcium. Les crevettes fraiches, elles, sont acceptables.

L’alimentation de votre tortue aquatique doit être à base :

A lire aussi : "Que mange une tortue ?"

  • D’animaux frais et vivants si possible. Ainsi, vous pouvez lui donner des poissons à chair maigre (de montagne ou de rivière), moins pollués, des anguilles, des vers de terre, limaces et escargots, des insectes, des souriceaux.
  • Votre tortue se nourrira aussi de tous les végétaux ingérés par la tortue terrestre (voir ci-dessus).

Considérez une portion de deux tiers d’animaux pour un tiers de végétaux. Plus votre tortue vieillira, plus il faudra penser à augmenter la part des végétaux.

A l’instar de la tortue terrestre, celle aquatique mange tout au long de la journée des végétaux. Ainsi, vous veillerez à ne pas dépasser une ration correspondant à 4-5% de sa masse totale. Sans quoi vous pousserez à la suralimentation, ce qui peut favoriser l’apparition de pathologies hépatiques.

A propos de l'auteur :

1 partage

4 commentaires