Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Faire garder sa tortue

avec

Illustration : "Faire garder sa tortue"

Faire garder sa tortue par un parent, un pet-sitter ou une pension ? Ou ne pas la faire garder du tout ? Voyons les différentes solutions qui s’offrent à vous si vous devez vous absenter pendant plusieurs jours.

Avoir une tortue ne signifie pas se priver de vacances. D’ailleurs ces dernières ne sont pas le seul motif d’absence de plusieurs jours. Séjour à l’hôpital, déplacement professionnel et bien d’autres évènements, imprévus ou programmés, peuvent vous amener à passer plusieurs jours loin de votre amie à carapace. Se pose alors la question de la garde de la tortue. A qui la confier ? Quelles précautions avant le départ ?

Précautions à prendre avant de laisser votre tortue

Le problème de la garde de votre tortue peut ne pas survenir du tout dans 2 cas de figure : soit l’animal est en hibernation, auquel cas votre présence sera, de toutes les façons, quasi inutile, soit vous ne partez que pour une courte période (quelques jours). Là, il vous faudra simplement veiller à ce que le chélonien dispose de suffisamment de nourriture et d’eau pour la durée de votre absence. La tortue pourra très bien se débrouiller sans vous si elle ne manque de rien.

Mais avant le départ, pensez à inspecter son terrarium ou son aquarium, et à le nettoyer si nécessaire. Vérifiez l’état du substrat, ainsi que le bon fonctionnement des appareils nécessaires à la survie et au bien-être de la tortue si elle est aquatique : tube UV, lampe chauffante, thermostat, osmoseur, filtre…

Toutefois, il vaut toujours mieux pouvoir compter sur quelqu’un pour surveiller, même ponctuellement, sa tortue. Un accident, comme le retournement, peut survenir à tout moment et mettre sa vie en danger. De même que les dispositifs évoqués plus haut peuvent connaître des défaillances.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Confier votre tortue à une pension

Si vous devez vous absenter plus longtemps, l’une des solutions de garde de votre tortue consiste à la confier à une pension. Il existe, en effet, des structures proposant ce genre de service pour les NAC. Elles disposent des installations adéquates et d’un personnel qualifié (détenteurs de certificats de capacité, agents animaliers…), sachant gérer, comprendre et manipuler les tortues.

Dans ces pensions, on prend notamment soin de ne pas placer ensemble des tortues d’espèces différentes. S’il y a suspicion de maladie, l’animal est placé en isolement.

Faire garder votre tortue par un proche

Vous préféreriez que votre tortue reste à la maison et que quelqu’un vienne s’occuper d’elle ? Dans ce cas, vous pourrez demander à un proche de le faire. Il peut s’agir d’un parent, d’un ami ou même d’un voisin. L’essentiel est que ce soit une personne de confiance, qui viendra simplement nourrir votre tortue, lui remplir son récipient d’eau, etc. En résumé, se charger des gestes de base.

En revanche, elle n’aura pas les compétences d’un professionnel pour réagir de la manière adéquate en cas d’imprévu.

Faire appel à un pet-sitter pour la garde de votre tortue

Dernière alternative, qui n’est certainement pas la moins pertinente : le pet-sitting. Vous devrez simplement trouver un pet-sitter acceptant (et surtout qualifié) de s’occuper des tortues. Si vous trouvez la bonne personne, vous aurez l’assurance que votre compagnon sera entre de bonnes mains.

Le pet-sitter viendra chez vous une ou plusieurs fois par jour ou par semaine. Vous conviendrez de la fréquence des visites dès le départ. Il effectuera tous les soins (alimentation, nettoyage…) nécessaires et vous pourrez rester en contact pour avoir des nouvelles de votre animal.

Sachez que pour exercer ce métier, le pet-sitter doit disposer d’une attestation de connaissance (l’ancien CCAD), qui prouve sa connaissance, justement, des besoins biologiques, physiologiques et comportementaux de l’animal.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !