Soins et hygiène à apporter à une tortue

Illustration : "Soins et hygiène à apporter à une tortue"

Une fois adoptée, votre tortue peut vivre aussi longtemps que vous. Certaines dépassent même le cap des 80 ans. Cependant, afin qu’elles aient l'existence la plus longue et la plus saine possible, il convient d’en prendre soin et de les aider dans leur hygiène quotidienne. Nous vous expliquons pourquoi et comment procéder.

Les soins à apporter à votre tortue commencent avant même qu’elle franchisse le pas de votre foyer, qu’elle intègre son aquarium, son terrarium ou son enclos extérieur. Ils débutent dès son adoption, dès son transport entre le lieu où elle a été achetée ou adoptée, et l'endroit où elle passera les prochaines années de sa vie.

Le transport idéal

Partons du principe que votre tortue est encore jeune et donc petite. Vous devez vous munir d’une petite boîte afin de transporter votre tortue en toute sécurité. A l’intérieur, vous devrez y déposer du substrat sec pour les tortues terrestres et humide pour les tortues aquatiques. Veillez à bien scotcher le couvercle de la boîte afin d’éviter son ouverture pendant le transport. Vous devez vous assurer que cette boîte ne bouge pas d’un millimètre pendant le trajet afin de ne pas stresser votre tortue.

Son habitat et son aménagement

Soigner votre tortue terrestre ou aquatique passe également et surtout par le lieu de vie de votre protégé. Une tortue juvénile sera plus à l’aise dans un terrarium, moins grand pour elle, mais plus intimiste. A l’inverse, une fois qu’elle sera trop imposante, il est nécessaire de la placer dans un enclos lui offrant davantage d'espace, du moins pendant les périodes les plus chaudes dans les régions où l’hiver est plus rude. Pour le terrarium, n’oubliez pas d’aménager un substrat en terre afin qu’il puisse diffuser sa température corporelle. L’aquarium, de son côté, doit être assez spacieux.

Il convient aussi d’aménager correctement cet espace de vie. Pour sa bonne santé, il ne faudra pas oublier le tube UV, une lampe chauffante, un thermostat, quelques plantes, mais aussi des cachettes pour votre tortue et du sable. Dans un enclos, vous disposerez des cachettes, du foin, de la nourriture à disposition, vous pourrez aussi lui placer une serre lorsque les nuits sont trop fraiches et vous n’oublierez pas une belle gamelle d’eau.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Le nettoyage de son habitat

Vous devrez régulièrement nettoyer l’habitat de votre tortue. C’est plus facile à faire pour une tortue terrestre, même si un filtre est en principe installé dans l’aquarium de votre tortue aquatique. Le nettoyage, c’est notamment ramasser les excréments de votre reptile, s’assurer que les plantes soient en bon état et renouveler l’eau de sa gamelle quotidiennement. C’est s’assurer que les taux d’hygrométrie et la température sont parfaits, et procéder à des changements le cas échéant. Le nettoyage d’un terrarium en verre s’effectue généralement au vinaigre blanc. Il existe également des produits spécifiques disponibles dans le commerce.

Les soins passent par l’alimentation

Une tortue en bonne santé est une tortue qui se nourrit correctement, en bénéficiant de tous les apports nutritionnels dont elle a besoin. Ainsi, vous devrez respecter scrupuleusement son régime alimentaire. Son menu doit être à 90% composé de légumes et à 10% de fruits. N’oubliez pas non plus d'assurer un apport suffisant en calcium, qui doit être 2 fois plus élevé que celui en phosphore. Pour le reste, un supplément en vitamines peut être prévu chaque semaine.

A lire aussi : Les maladies courantes de votre tortue

Une bonne santé

L’hygiène de votre tortue est intimement liée aux soins prodigués. N’oubliez jamais de vous rendre chaque année chez le vétérinaire pour un bilan complet et ainsi prévenir l’apparition d’éventuelles maladies. En outre, vous devez également prendre soin de votre reptile en le maniant avec précaution. La manipulation répond à certaines règles strictes comme vous pouvez le lire sur ce guide. Évitez de faire mal à votre tortue qui, encore une fois, n’a rien demandé. En limitant la manipulation, vous participez également à son bien-être.

En résumé

Respectez ses conditions de vie, la température, le taux d’humidité, et mettez en place un habitat répondant à ses demandes. Condition sine qua non pour que votre tortue évolue en toute quiétude et s’épanouisse. Vous devez également lui apporter un bon régime alimentaire et le respecter. Son transport entre votre domicile et la clinique vétérinaire doit se faire dans des conditions particulières, tout comme la façon de la manipuler. Cela correspond aux soins quotidiens à apporter à votre tortue.

12 commentaires