Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Quelle tortue choisir ?

Les tortues sont certes mignonnes étant toutes petites, elles grandissent rapidement et ont un besoin d’espace assez important. Certaines ne s’acclimatent pas forcément bien au territoire français. Les tortues aquatiques n’ont pas les mêmes besoins que les tortues terrestres et inversement. Avant d’en adopter une, vous devez avoir la certitude que ce nouvel animal de compagnie et fait pour vous et que vous pourrez vous en occuper quasiment toute votre vie.

La tortue est un animal d’une longévité presque comparable à celle de l’humain. En effet, certaines peuvent vivre 60 ans et plus en captivité. L’adoption d’une tortue ne se fait pas sur un coup de tête. Elle doit être mûrement réfléchie, car elle représente l’investissement d’une vie.

Les caractéristiques principales d’une tortue

Tortue terrestre ou aquatique, il s’agit d’un animal ectotherme. Traduisons par une température corporelle qui dépend de l’air. Elle n’est pas régulée. Les tortues domestiques doivent donc vivre dans un milieu qui se rapproche au maximum de leur milieu naturel. Les tortues terrestres ont un comportement plutôt solitaire. Elles ne sont pas forcément sociables. Il n’est donc pas nécessaire d’en posséder plusieurs. Animaux diurnes, les tortues ont tendance à se cacher la nuit pour être hors de portée de leurs prédateurs, mais aussi pour se protéger du froid (moins de 25°C).

La législation

En France, la Tortue de Hermann et la Tortue grecque sont protégées par l’arrêté du 19 novembre 2007 fixant les listes des amphibiens et des reptiles protégés sur l'ensemble du territoire et les modalités de leur protection. Il est interdit de les acheter, de les vendre, de les donner, de les transporter et de les capturer. Vous pouvez toutefois obtenir une AEA (Autorisation d’Elevage d’Agrément). Les Tortues de Floride sont également interdites à la vente et à la détention, car elles représentent une menace pour l’équilibre écologique.

Veuillez noter que les tortues terrestres hibernent alors que les tortues aquatiques ne le font pas.

Quelle espèce de tortue adopter ?

Il existe dans le monde de nombreuses variétés de tortues. Qu’elles soient terrestres ou aquatiques. Cependant, 2 espèces se marient très bien au climat de la France.

  • La tortue de Hermann qui est la seule à être issue de l’Hexagone.
  • La tortue des Balkans, issue d’Europe de l’Est.

Les 2 connaissent une fois en captivité un climat semblable à celui retrouvé dans la nature. Cela joue en grande partie dans leur évolution puisqu’une fois adulte, leur relative petite taille (respectivement 20 et 30 cm) est idéale pour vivre dans un enclos d’intérieur voire d’extérieur l’été ou dans un terrarium assez grand.

Ces 2 tortues doivent disposer d’un terrarium d’environ 1,20 mètre sur 60 cm, vivre dans des températures comprises entre 25 et 32°C (jusqu’à 18°C la nuit) et bénéficier d’un ensoleillement de 12 à 14h l’été et de 8 à 10h l’hiver.

D’autres tortues sont également à même d’être satisfaites du climat tempéré comme la Tortue étoilée, la Tortue rayonnée ou la Tortue boîte. Cependant, elles doivent bénéficier, en raison notamment de leur taille, d’un enclos. Un simple terrarium ne suffira pas, à moins que celui-ci ne dépasse les 2,5 mètres de longueur.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

La France possède également 2 espèces aquatiques bien à elle : la Cistude d’Europe et l’Emyde lépreuse. La première n’est pas très grande à taille adulte (20 cm de taille de carapace) quand la seconde peut être légèrement plus volumineuse, mais peut tout à faire être à son aise dans un terrarium plutôt spacieux ou dans un enclos extérieur.

Où adopter ma tortue ?

  • Dans une animalerie. Cependant, vous devrez veiller en amont à la bonne santé générale de votre animal, et à la qualité de sa captivité. En effet, votre tortue devra être bien nourrie (pas de laitue), elle doit présenter une carapace propre, sans trace, une peau sans plaie apparente. Vérifiez bien la présence d’une lampe à UV ainsi qu’un taux d’humidité correspondant avec son biotype.
  • Chez un éleveur professionnel. Procédez aux mêmes vérifications que dans une animalerie. Vous veillerez également à ce que cet éleveur soit en règle, qu’il dispose des papiers adéquats pour la détention et la vente de tortues. N’hésitez pas à vous rendre chez un vétérinaire spécialiste des reptiles pour faire un bilan complet de la santé de votre nouveau protégé.

Anticipez la taille adulte de votre tortue

A l’achat, une tortue juvénile est loin des standards de sa taille une fois adulte. En effet, certaines peuvent grandir de plusieurs dizaines de centimètres, et n’atteindre leur taille définitive qu’aux alentours de 10-15 ans. Vous devrez ainsi anticiper selon l’espèce que vous souhaitez posséder chez vous. Comme vu ci-dessus, seules certaines tortues s’adaptent parfaitement au climat tempéré.

D’autres présenteront des difficultés si vous les laissez à l’air libre ou dans un enclos extérieur. Elles seront également trop à l’étroit dans un terrarium. Pensez à leur confort et à leur bien-être. N’achetez une tortue que si vous disposez de la place suffisante.

Une tortue en bonne santé

Lors de son adoption, votre tortue doit présenter tous les signes de bonne santé.

A lire aussi : "Combien coûte une tortue et où l’acheter ?"

  • Petite, elle doit être vive et doit tenter de s’enfuir quand vous la prenez dans votre main.
  • La carapace et le plastron ne doivent présenter aucune plaie ni blessure superficielle.
  • La peau et la carapace doivent être saines et vierges de tout parasite, rougeur ou trace suspecte.
  • Aucun écoulement au niveau du nez et des yeux.
  • La respiration ne doit pas être difficile.

En résumé

Adopter une tortue n’est pas un acte que l’on prend à la légère. Cela vous engage pour une bonne partie de votre vie. Vous devez bénéficier de la place nécessaire à son épanouissement et son bien-être. Vérifiez bien que votre tortue pourra s’adapter au climat tempéré. De nombreuses ne le peuvent pas. Vous devrez faire le choix entre une tortue terrestre et une aquatique. Enfin, certaines espèces requièrent un certificat d’agrément, que vous devez demander au niveau de la Préfecture de votre département.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !