Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les chiens d'assistance

Le chien d'assistance apporte énormément aux personnes atteintes de handicap, et pas seulement en les aidant dans leurs courses.

Le chien a su se rendre indispensable auprès de l'Homme, et ce, de diverses manières. Depuis quelques décennies, c'est en aidant les personnes à mobilité réduite qu'il s'illustre. C'est le chien d'assistance.

Le chien d'assistance, un compagnon précieux pour les personnes handicapées

Déjà présent à partir des années 1970 aux Etats-Unis, le chien d'assistance a gagné ses lettres de noblesse en France vers la fin de la décennie suivante. C'est en grande partie grâce à l'association Handi'chiens que ce type de chien spécialement formé pour venir en aide aux personnes porteuses de handicaps s'est fait connaître sous nos cieux.

Le chien d'assistance est un précieux allié pour les gens privés d'une partie de leur mobilité, mais aussi ceux souffrant d'un handicap psychiatrique ou mental. Il leur permet de gagner en autonomie tout en trouvant du réconfort auprès de lui.

La formation d'un chien d'assistance dure 2 ans et représente un coût de plusieurs dizaines de milliers d'euros pour la structure qui gère sa formation. L'animal acquiert les bases de l'éducation canine dès son plus jeune âge, avec une socialisation poussée, et parfait son apprentissage auprès d'une famille d'accueil et dans un centre. Selon sa spécialité, il recevra une formation spécifique : aide aux enfants autistes, assistance aux personnes atteintes de surdité, les personnes souffrantes de cécité et d'autres

Les rôles et services du chien d'assistance

En fonction du rôle pour lequel il est formé, le chien d'assistance aide la personne à laquelle il a été confié de différentes manières et de façon à la rendre plus autonome humainement :

A lire aussi : "La réglementation pour les chiens dits "dangereux""

  • Il peut ouvrir et fermer les portes pour son maître
  • Il peut avoir appris à ramasser les objets tombés ou inaccessibles pour son maître
  • Il peut aider son maître lorsqu'il fait ses courses en magasin, notamment en portant le porte-monnaie au-dessus du comptoir, par exemple
  • Il peut également avertir les proches de son maître s'il détecte un problème ou un danger.
  • Il peut l'aider en zone urbaine pour traverser la route, se frayer un passage parmi la foule, etc.

Différents types de chiens d'assistance

On l'a vu, donc, le chien d'assistance peut avoir différents rôles, mais il n'est pas à confondre avec le chien guide d'aveugle qui, comme l'indique son nom, est exclusivement formé pour accompagner les personnes souffrantes de cécité.

On distingue, par ailleurs, d'autres types de chiens d'assistance. L'association Handi'chiens en cite au moins 3 : le chien d'éveil, le chien d'accompagnement social et le chien détecteur d'épilepsie.

  • Chien d'éveil : il assiste les enfants autistes, atteints de trisomie 21 ou de plusieurs handicaps à la fois pour les stimuler et les réconforter.
  • Chien d'accompagnement social : il intervient dans les Ehpad, FAM, IME et autres établissements accueillant les personnes âgées, polyhandicapées ou souffrant de maladies qui les rendent dépendantes et vulnérables. Il les apaise, les aide à bouger et à interagir avec les autres.
  • Chien détecteur d'épilepsie : il prévient son maître épileptique ou son entourage lorsqu'il comprend qu'une crise s'annonce.

Le chien d'assistance et les droits garantis par la loi française

La loi de 2005 (Loi n°2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées) et la réglementation française en général garantissent des droits à toute personne accompagnée d'un chien d'assistance :

  • L'accès aux transports et aux lieux ouverts au public (la carte "mobilité inclusion" portant les mentions "invalidité" et "priorité" faisant office de justificatif)
  • La dispense du port de la muselière dans les transports, lieux publics et locaux ouverts au public
  • L'interdiction de toute facturation supplémentaire dans l’accès aux services et prestations ayant pour motif la présence du chien d'assistance

A propos de l'auteur :

0 partage

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 23/04/19

    J' aime beaucoup les chiens justement j'ai un . Elle s'appelle Pilou

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 30/06/19

    Bonjour, je voudrais savoir si en France il y a des chiens d'assistance afin d'aider les personnes mais dans le domaine psychologique. Par exemple, ma soeur est suivi par un psychologue régulièrement et prend des anti-dépresseur et anti-anxyolitique. Elle fait des crises d'angoisses mais n'en sait pas la cause. Elle a tout le temps peur de tout et surtout quand elle est seule . Par moment elle n'en faisait plus alors toute ma famille était contente de la voir aller mieux et elle aussi mais ce n'est qu'occasionnel elle finit toujours par rechuté... Alors je me demandais s'il existe des chiens d'assitance qui pourrait l'aider a ce sortir de ses crises, s'il pouvait les détecter, s'il pouvait l'aider a pouvoir sortir a nouveau seul sans problème.

     Répondre  Signaler