Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Val d'Oise : Haïko, un chien de la Gendarmerie flaire plus de 2 millions d'euros lors d'une opération !

Publié le 06/04/2016 à 15h46

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Val d'Oise : Haïko, un chien de la Gendarmerie flaire plus de 2 millions d'euros lors d'une opération ! "

Haïko, le Berger Belge Malinois de l’unité cynophile de la Gendarmerie de l’Isle-Adam, a détecté plus de 2 millions d’euros dans un domicile en Seine-Saint-Denis.

Si certains chiens ramènent des stupéfiants ou d’autres produits illicites par accident, d’autres le font volontairement, car spécifiquement formés pour cette tache. Leur rôle dans ce travail, permis par leur puissant flair, a d’ailleurs été reconnu par la science. Parmi ces agents très spéciaux au service de notre sécurité, on citera notamment Choc, le Berger Belge Malinois de la Brigade des Stupéfiants de Marseille, décoré le 29 mars dernier. Un autre représentant de la race, officiant en région parisienne cette fois-ci, s’est illustré récemment en mettant la patte sur une très grande quantité de billets de banque.

A lire aussi : "Pourquoi mon chien me lèche-t-il ?"

Il s’appelle Haïko, il est chien-gendarme spécialisé dans la recherche de billets de banque et de stupéfiants, et fait partie de l’équipe cynophile du peloton de surveillance et d’intervention de l’Isle-Adam, dans le Val-d’Oise. Le jeudi 24 mars dernier, il a accompagné son maître-chien et le service des douanes lors d’une opération judiciaire dont la cible était un groupe d’individus habitant la commune de Gagny.

Les suspects interpellés et leur domicile sécurisé, il était temps pour Haïko de montrer de quoi il était capable. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas failli à sa brillante réputation. Après avoir marqué une armoire dans une chambre qui s’est avérée contenir 200 euros, le Berger Belge Malinois a pénétré dans une autre pièce fermée à clé et dotée d’une seconde porte, puis s’est assis devant 3 cabas, tout en aboyant. Le signal était clair et son marquage allait être confirmé par le comptage du contenu de ces sacs : un total de 2 036 700 euros !

Décidément, rien n’échappe à nos superflics à 4 pattes

Source et photo : page Facebook de la Gendarmerie nationale

838 partages

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !