Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Une promeneuse professionnelle surprise en train de maltraiter les chiens dont elle était censée s’occuper

Publié le 10/01/2019 à 10h45

Ecrit par Alexandre Dieu

En ce début 2019, le tribunal de Leeds, en Angleterre, a jugé une femme coupable de violences physiques sur des animaux qui n’étaient pas à elle. En effet, cette promeneuse professionnelle venait d’être engagée par un couple qui ne pouvait pas, pour des raisons de santé, sortir quotidiennement avec leurs canidés. Des caméras de vidéosurveillances ont été installées devant un changement de comportement des 2 chiens. A raison.

En Angleterre, le couple Williams s’était attaché les services d’une promeneuse de chiens. Les 2 amoureux possédaient un Boxer de 3 ans, nommé Bella, ainsi que d’un Cocker de 2 ans nommé Coco. Deux adorables animaux qui, depuis peu, pourtant, présentaient un comportement différent. Cela coïncidait-il avec la venue de Jacqueline Wilkins, promeneuse professionnelle ?

A lire aussi : "S'occuper d'un chien aveugle"

Afin d’en avoir le cœur net, le couple décida d’installer des caméras de surveillance à l’intérieur de son domicile. Que ne fut pas leur surprise lorsqu’ils ont observé celle qu’ils avaient engagée battre assez violemment Bella, alors qu’elle se trouvait dans le salon de la maison.

Des remords exprimés et pris en compte par le tribunal

Les Williams ont porté plainte et la professionnelle comparaissait devant le tribunal de Leeds cette semaine. L’accusée, quadragénaire, a d’abord plaidé non coupable assure les médias britanniques, avant de reconnaître les faits. Selon un expert, Bella présente bien des séquelles psychologiques puisqu’elle a déjà refusé une promenade.

Reste que la cour a considéré que les remords de Jacqueline Wilkins étaient sincères. Cette dernière aurait assuré avoir subi un « coup de folie ». Si elle possédait un chien, cela appartient désormais au passé. Le tribunal a condamné la promeneuse à 100 heures de travail d’intérêt général et lui a interdit de détenir ou de s’occuper d’un animal.

0 partage

Mango, la chienne de race Berger Australien de Pierre D. a été retrouvée inconsciente un matin. Grâce à la réactivité et l'efficacité de la mutuelle pour chien qu'il avait souscrite, l'ensemble des frais de vétérinaire a été pris en charge et Mango a été sauvée !

Si vous aimez votre chien, faites comme Pierre, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires