Une pet-sitter payée 50 centimes de l'heure, ébahie par les demandes folles d'une femme pour s'occuper de son chien diabétique

Une pet-sitter a posté des captures d’écran de la discussion surréaliste qu’elle avait eue avec la propriétaire d’un chien. Les demandes formulées par cette dernière dépassent l’entendement.

Illustration : "Une pet-sitter payée 50 centimes de l'heure, ébahie par les demandes folles d'une femme pour s'occuper de son chien diabétique"

Le métier de pet-sitter n’est pas des plus simples. Il peut aussi réserver quelques surprises, mais pour la professionnelle dont il s’agit ici, elles ne proviennent pas de l’animal à garder, mais de sa propriétaire.

Comme le rapporte le Daily Mail, en effet, une pet-sitter américaine a eu un échange peu commun avec une dame qui cherchait quelqu’un pour s’occuper de sa chienne diabétique. Outre le ton adopté par son interlocutrice, elle a surtout été interpellée par ses exigences quelque peu saugrenues. La pet-sitter a réalisé des captures d’écran de leur discussion et les a postées sur la plateforme Imgur.

La maîtresse du canidé, prénommée Claudia, lui a demandé de garder son animal de compagnie Junie pendant 9 jours, lui proposant de la payer 110 dollars (93 euros environ) pour ce service, soit 0,56 dollar de l’heure (moins de 50 centimes d’euro). Une proposition « non négociable », a insisté l’intéressée, avec laquelle elle avait été mise en contact par Stephanie, une connaissance commune.

Une série de règles aberrantes

Outre les repas à donner à la chienne, les injections d'insuline à effectuer et les vérifications de glycémie, la propriétaire de Junie a exposé à la pet-sitter une liste de règles dont elle vérifierait le respect en consultant les images de vidéosurveillance de sa maison.

Illustration de l'article : Une pet-sitter payée 50 centimes de l'heure, ébahie par les demandes folles d'une femme pour s'occuper de son chien diabétique

Ladykryptonitex / Imgur

Si certaines de ces demandes semblent normales (ne pas amener d’amis, ne pas y faire la fête, rester joignable…), d’autres sont bien plus étonnantes.

Claudia souhaitait ainsi de la pet-sitter qu’elle consacre 90% de son temps à sa chienne, invoquant pour justifier cela qu’elle avait perdu 2 lapins à cause de la « négligence » d’une autre gardienne. Celle-ci s’était rendue à son travail et, pendant son absence, la climatisation s’était arrêtée.

La maîtresse de Junie indiquait également à la pet-sitter qu’en cas d’imprévu, cette dernière en serait totalement responsable, y compris financièrement. Autrement dit, elle devrait payer de sa poche s’il y avait un accident.

Une autre des règles mentionnées par Claudia est qu’elle ne la paierait que 24 heures après son retour. Le temps pour la propriétaire de s’assurer que Junie n’a pas souffert d’anxiété pendant la garde.

Illustration de l'article : Une pet-sitter payée 50 centimes de l'heure, ébahie par les demandes folles d'une femme pour s'occuper de son chien diabétique

Ladykryptonitex / Imgur

« Je ne veux pas de vos services »

Sans surprise, la pet-sitter a poliment refusé son offre. Ce à quoi son interlocutrice ne s’attendait visiblement pas, lui demandant laquelle de ses clauses lui paraissait trop difficile à respecter. La pet-sitter lui a expliqué qu’elle avait un emploi en parallèle et qu’elle devait s’occuper d’autres chiens, ce qui l’empêchait de garder exclusivement Junie. Encore moins pour un tel tarif.

Illustration de l'article : Une pet-sitter payée 50 centimes de l'heure, ébahie par les demandes folles d'une femme pour s'occuper de son chien diabétique

Ladykryptonitex / Imgur

La réponse de Claudia l’a laissée sans voix : « Je pensais donner une chance à une amie de Stephanie, mais de toute évidence, vous n’avez pas vraiment besoin de cet argent. Je ne veux pas de vos ‘services’ ».

A lire aussi : Soucieux de répondre à une mission essentielle, cet homme n'abdique pas face à la confusion de son chiot lors de sa première rencontre avec des chevaux (vidéo)

Illustration de l'article : Une pet-sitter payée 50 centimes de l'heure, ébahie par les demandes folles d'une femme pour s'occuper de son chien diabétique

Ladykryptonitex / Imgur

1 commentaire