Une chienne sauvée de la rue et une femme atteinte d'endométriose affrontent « tous les hauts et les bas de la vie ensemble »

Flynn et Stephanie partagent un lien indéfectible. La chienne et la femme affrontent les épreuves difficiles de la vie ensemble et se soutiennent mutuellement. Jamais l'une sans l'autre.

Illustration : "Une chienne sauvée de la rue et une femme atteinte d'endométriose affrontent « tous les hauts et les bas de la vie ensemble »"

Nous pouvons dire que Flynn revient de loin. Après avoir erré dans la rue, la chienne a été prise en charge par un refuge pour animaux en 2014. C'est là que Stephanie Ivankovich, originaire du Colorado (États-Unis), l'a rencontrée. Coup de foudre.

« Elle était super timide et gentille, et absolument terrifiée par les hommes, se souvient la jeune femme, nous nous sommes liées et elle a surmonté son traumatisme. » Nouveau départ !

Illustration de l'article : Une chienne sauvée de la rue et une femme atteinte d'endométriose affrontent « tous les hauts et les bas de la vie ensemble »

© Stephanie Ivankovich

Hélas, tout bascule en mai 2020. Flynn, alors âgée de 6 ans, s'est cassé le dos en sautant du lit. À la suite de cet accident, la boule de poils est devenue paralysée, ses pattes arrière ont cessé de fonctionner. Une opération chirurgicale de la colonne vertébrale a été réalisée en urgence, et un mois de rééducation a été nécessaire pour que la patiente puisse remarcher.

« J'ai dormi par terre avec elle pendant 3 mois. J'étais juste là avec elle et j'ai pleuré tellement de larmes en la regardant souffrir », a déclaré sa mère adoptive. Mais Flynn n'était toujours pas au bout de ses peines...

Illustration de l'article : Une chienne sauvée de la rue et une femme atteinte d'endométriose affrontent « tous les hauts et les bas de la vie ensemble »

© Stephanie Ivankovich

Une guerrière qui remporte toutes les batailles

Alors qu'elle commençait à s'en remettre, une tumeur s'est logée sur son œil et n'a pas cessé de grossir. Diagnostic du vétérinaire : « un cancer agressif ». La masse a été retirée, mais la maladie s'est propagée.

Illustration de l'article : Une chienne sauvée de la rue et une femme atteinte d'endométriose affrontent « tous les hauts et les bas de la vie ensemble »

© Stephanie Ivankovich

En août de la même année, la pauvre chienne s'est de nouveau retrouvée sur la table d'opération. D'après le quotidien britannique Mirror, la vétérinaire a enlevé « le globe oculaire, 2 os du visage et un ganglion lymphatique ».

Illustration de l'article : Une chienne sauvée de la rue et une femme atteinte d'endométriose affrontent « tous les hauts et les bas de la vie ensemble »

© Stephanie Ivankovich

Défigurée, Flynn n'en a pas moins conservé sa bonne humeur. Quant à sa propriétaire, elle ne l'a jamais laissé tomber. Flynn représentait pour elle bien plus qu'un « simple » animal de compagnie.

Illustration de l'article : Une chienne sauvée de la rue et une femme atteinte d'endométriose affrontent « tous les hauts et les bas de la vie ensemble »

© Stephanie Ivankovich

« Elle m'inspire tous les jours »

Un an plus tard, les rôles se sont inversés lorsque Stephanie a appris qu'elle souffrait d'endométriose. « J'ai eu une laparoscopie et Flynn a été mon plus grand soutien. Je n'aurais pas pu m'en sortir sans elle », a confié la trentenaire. Flynn a refusé de la quitter jusqu'à ce que son état s'améliore.

« Elle m'inspire tous les jours. Quand je suis fatiguée ou malade, je pense à la façon dont elle s'est accrochée, a ajouté Stephanie, elle m'apporte tellement de joie et elle représente le monde entier pour moi. Nous avons affronté tous les hauts et les bas de la vie ensemble. »

Illustration de l'article : Une chienne sauvée de la rue et une femme atteinte d'endométriose affrontent « tous les hauts et les bas de la vie ensemble »

© Stephanie Ivankovich

Apparemment, l'attitude positive de la chienne n'inspire pas seulement son humaine préférée, mais aussi de nombreux inconnus. « Les passants demandent toujours ce qui est arrivé à son visage, a précisé la jeune femme, ils lui donnent des câlins supplémentaires quand je leur explique. »

A lire aussi : Un chien toujours en attente d'adoption après 200 jours dans un refuge, malgré une fête d'adoption de la Saint-Valentin où personne ne s'est présenté !

Un parcours du combattant, que ce brave duo a réussi en se tenant fermement la main et la patte jusqu'au bout.

Illustration de l'article : Une chienne sauvée de la rue et une femme atteinte d'endométriose affrontent « tous les hauts et les bas de la vie ensemble »

© Stephanie Ivankovich

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 28/03/22

    que de malheurs à ce pauvre FLYNN, que d'épreuves douloureuses ce gentil chien a traversées mais l'amour de sa maîtresse est plus fort que tout (juste peut-être qu'il ne faudrait pas que FLYNN grossisse trop car il me semble que sur la dernière photo, il est un peu dans "l'embonpoint")...quant à sa maîtresse, formidable, je partage votre douleur étant moi-même atteinte depuis plus de 30 ans d'endométriose

      Répondre   Signaler


  • Image de profil