Tumeurs malignes chez le chien

Illustration : "Tumeurs malignes"

Les chiens, tout comme les humains, sont sujets à un risque de tumeurs. Ces dernières ne sont pas forcément cancéreuses. Il existe, en effet, des tumeurs bénignes et d'autres malignes. Ce sont ces dernières que nous appelons des cancers.

La tumeur maligne concerne spécialement les chiens âgés mais peut aussi toucher les plus jeunes. Quoique le cancer soit une maladie lourde, il est désormais possible d'en guérir. Il faut pour cela qu'il soit décelé le plus tôt possible.

Qu'est ce qu'une tumeur maligne?

La tumeur maligne se définit comme une multiplication incontrôlée de certaines cellules du corps du chien. Elle débute dans un seul organe ou tissu et finit par se développer et se propager dans le reste du corps sous forme de métastases.

Les causes du cancer

Les causes du cancer chez le chien sont méconnues, mais il existe quelques facteurs favorisant la survenue de cette maladie :

  • Le croisement consanguin (accouplement de deux chiens de la même famille) : Les petits de la portée auront plus de risques de développer un cancer, tout comme d’autres défauts génétiques.
  • L'environnement : assurer à son chien un mode de vie sain et une alimentation équilibrée permet de le protéger de certains cancers, ainsi que d'autres maladies.
  • La génétique : malheureusement, comme chez les humains, la génétique joue un rôle important dans la prolifération des cellules cancéreuses chez les chiens.
  • Les produits chimiques : le chien peut être exposé à des pesticides, des insecticides ou des engrais chimiques. Certains peuvent se révéler cancérigènes pour les animaux qui s'y exposent.
  • Le tabagisme passif : indirectement, les maîtres peuvent aussi augmenter le risque de cancer à leurs chiens.
  • Les radiations solaires extrêmes : le soleil est dangereux pour la peau des chiens, notamment chez les chiens au pelage blanc qui sont moins protégés des UV.
  • L'âge : les risques de cancer augmentent avec l'âge
  • La race : Certaines races sont plus prédisposées à développer un cancer. Les races les plus touchées sont : Boxer, Rottweiler, Golden Retriever, Berger Allemand, Bouvier Bernois, Dogue Allemand, Bichon à poil frisé.                           

Comment protéger son chien ?

Puisque les facteurs qui favorisent la croissance des tumeurs malignes sont plus ou moins cernés, il est possible de protéger son chien en évitant lesdits éléments.

Rappelons qu'il existe plusieurs alternatives biologiques qui remplacent les produits chimiques utilisés dans les jardins. Ainsi, votre chien bénéficiera d'un environnement favorable à sa santé.

La stérilisation joue aussi un rôle protecteur pour le chien, en particulier pour la chienne. Cela diminuerait le risque de voir se développer une tumeur mammaire. Cependant, l’effet de la stérilisation sur les autres types de cancers n’est pas encore démontré.

Il est également nécessaire d'appliquer un écran total sur les zones les plus claires de votre chien. Ceci leur protège des rayonnements ultraviolets du soleil.

Des exemples de tumeurs malignes chez le chien

Plusieurs types de cancer sont récurrents chez les chiens :

  • Le cancer de la peau
  • Les tumeurs mammaires
  • Les tumeurs testiculaires
  • Lymphome (relatif au système lymphatique)
  • Insulinome (tumeur des cellules du pancréas)
  • Ostéosarcome (tumeurs des os longs)...

Les symptômes du cancer chez le chien

Pour les cancers externes (comme celui de la peau), les symptômes de tumeur maligne sont visibles à l'œil nu. Rien qu'en caressant l'animal, vous pouvez déceler une masse cancéreuse.  

Quant aux cancers internes, voici la liste, non exhaustive, des symptômes :

  • Grosseur inhabituelle sur le corps
  • Apathie
  • Mauvaise haleine
  • Hémorragie
  • Perte de poids
  • Troubles de respiration
  • Diarrhées
  • Vomissements
  • Difficultés à uriner ou à déféquer
  • Fatigue continuelle
  • La toux
  • La fièvre
  • Changement de couleur des gencives...

Il est cependant important de noter que, de la même manière qu’il existe de multiples tumeurs malignes, il existe de multiples symptômes, et seules des visites régulières chez votre vétérinaire, par exemple à l’occasion de son vaccin annuel, peut vous garantir une détection précoce d’une anomalie.

Comment traiter un cancer?

Pour traiter un cancer, le chemin le plus accessible est l'intervention chirurgicale. Mais celle-ci n'est pas toujours possible. Tout dépend de la taille de la masse, de l'âge ou encore de l'état du chien.

La chimiothérapie représente une deuxième possibilité pour soigner le cancer. Elle provoque la mort des cellules cancéreuses.

Autrement, la radiothérapie permet d'irradier les cellules cancéreuses afin de les détruire.

Votre vétérinaire peut vous proposer de combiner plusieurs de ces traitements, afin d’augmenter les effets. Cependant, si l’animal ne répond pas au traitement, qu’il a déjà développé des métastases, ou que son état général est fortement détérioré, l'euthanasie est envisageable et peut vous être proposée afin de ne pas prolonger la vie de votre animal dans des conditions difficiles.

Révision vétérinaire

Mathilde Decuyper

Élève à l'École Nationale Vétérinaire d'Alfort et consultante pour ProVéto Junior Conseil

Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre compagnon, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire