Une chienne en piteux état et livrée à elle-même est découverte dans un garage

Sally, ses chiots et un chaton ont vécu dans des conditions abominables dans une maison de la commune de Bar-sur-Seine, dans l’Aube (10). Ils ont récemment été découverts par des enquêteurs de la Fondation 30 Millions d'Amis, mais malheureusement, certaines boules de poils ne survivront pas… Aujourd’hui, une plainte a été déposée.

Illustration : "Une chienne en piteux état et livrée à elle-même est découverte dans un garage"

C’est une « bien triste histoire » qui s’est déroulée dans la ville de Bar-sur-Seine au mois de décembre dernier. Suite à un signalement d’un bailleur social, des enquêteurs bénévoles se sont rendus dans le garage d’un couple, où se trouvaient 3 animaux victimes de maltraitances, rapporte 30 Millions d’Amis.

Tous vivaient un véritable cauchemar

Séverine a d’abord surpris Tyson, un chiot « inerte au sol » et couvert de « traces de sang ». Selon ses anciens maîtres, il « serait tombé des escaliers ». Difficile à croire pour les enquêteurs… Son état de santé était alarmant, comme l’a confirmé son examen vétérinaire : il souffrait d’« une hypothermie, de troubles neurologiques et d’une légère plaie à l’intérieur de la gueule ». Malheureusement, Tyson a succombé à ses blessures.

Le plus grave dans cette histoire, c’est que ce chiot ne serait pas le seul à avoir connu ce destin macabre. Sally, sa maman qui vivait dans le même garage que lui, aurait donné naissance à 9 petites boules de poils. Aucune d’entre elles n’y aurait survécu…

« Elle portait toute la misère du monde... »

La maman chien, elle, a fait de son mieux pour survivre. Pourtant, son quotidien fut bien loin d’être simple. Cette quadrupède « très maigre et craintive » aurait vécu dans ce garage toute sa vie. Elle était un véritable « squelette », confie Séverine, était « prostrée dans un coin » et « repliée sur elle-même » …

Illustration de l'article : Une chienne en piteux état et livrée à elle-même est découverte dans un garage

30 Millions d’Amis

Son examen vétérinaire ne sera pas beaucoup plus encourageant. Sally avait « un poids très inférieur à la normale » (17 kilos), « des plaies cicatricielles aux oreilles, sur le front et le chanfrein », « des parasites internes » et « des mamelles pendantes, laissant supposer une mise bas récente ».

En dépit de cette longue liste de souffrances, Sally a pu s’offrir une nouvelle chance dans la vie. Elle a été confiée à un refuge de la Fondation 30 Millions d’Amis, à la Tuilerie (77), en compagnie d’un chaton, tout aussi craintif, qui se trouvait dans la même maison qu’elle. « Ses anciens maîtres n’en voulaient plus » déclarait Séverine.

A lire aussi : 10 ans après avoir été adoptée, une chienne retourne dans son ancien refuge car ses propriétaires ne veulent plus d’elle (vidéo)

Aujourd’hui, ces 2 petits rescapés sont « choyés et soignés » dans ce refuge et tentent d’aller de l’avant. « Nous manipulons Sally avec précaution et douceur – quelque chose dont elle a sûrement manqué... » rapporte Anne Puggioni, directrice. 30 Millions d’Amis a déposé plainte contre les anciens propriétaires de ces animaux pour sévices graves, abandon volontaire, et privation de soin et de nourriture à un animal domestique.

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 29/01/23

    Merci de les avoir sauvés tous les deux. Je leur souhaite d être heureux maintenant et que leurs pourritures d anciens maîtres crèvent !

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 30/01/23

    pourquoi prendre des animaux, si c'est pour les rendre malheureux....j'espère que ces enc...seront condamnés un maximum avec interdiction de détenir à vie un animal....pour tous ceux qui sont décédés, reposez en paix...ceux qui vous ont causé toutes ces cruautés, ils le paieront. Pour la chienne et le chat, j'espère, avec beaucoup de soins et d'amour, ils trouveront une gentille famille

      Répondre   Signaler


  • Image de profil