Une association sauve 26 chiens destinés au commerce de la viande en Chine

Illustration : "Une association sauve 26 chiens destinés au commerce de la viande en Chine"

Un nouveau groupe de 26 chiens est arrivé aux Etats-Unis via le Canada. Des canidés en provenance de la Chine, où ils risquaient d’être abattus pour leur viande. Ce sauvetage intervient quelques semaines avant le tristement célèbre festival de Yulin.

« Nous avons pris l'engagement et fait la promesse d’empêcher ces chiens d'aller à Yulin, et nous faisons tout notre possible pour qu'ils puissent vivre le restant de leurs jours dans l’amour et sans la peur », promettait récemment Jill Stewart, fondatrice de l’association China Rescue Dogs.

Elle et son équipe ont tenu leur promesse, puisque 26 autres chiens viennent de fouler le sol nord-américain en provenance de la Chine, comme le rapportait Northwest Asian Weekly ce jeudi 10 juin.

Transportés par avion, les animaux ont atterri à Vancouver, au Canada, avant de poursuivre leur voyage à Seattle, dans le Nord-ouest des Etats-Unis. Ils doivent ensuite rejoindre leurs nouvelles familles et ainsi commencer leur nouvelle vie, loin des abattoirs chinois.

C’est ce à quoi les bénévoles de China Rescue Dogs œuvrent depuis l’été 2019 ; sauver un maximum de chiens destinés au marché de la viande canine en Chine, puis les amener aux Etats-Unis où ils sont adoptés. En 2 ans, ce sont ainsi plus de 600 animaux qui ont eu cette chance grâce à l’organisation fondée par Jill Stewart.

Cette dernière avait décidé de se lancer dans l’aventure après avoir adopté Meeso, un Golden Retriever en situation de handicap. Il errait dans les rues chinoises avant d’être recueilli par des moines, grâce auxquels il ne risquait plus d’être abattu pour alimenter le marché de la viande de chien.

Sauvés quelques semaines avant Yulin

En avril 2020, le ministère chinois de l’Agriculture et des affaires rurales annonçait le reclassement des chiens en « animaux de compagnie ». Ce qui signifie leur retrait de la liste des animaux comestibles. Malgré tout, la consommation de viande canine continue d’être pratiquée dans certaines régions du pays, bien qu’étant de moins en moins populaires.

D’ailleurs, des milliers d’entre eux sont sacrifiés à l’occasion de la « fête du litchi et de la viande de chien de Yulin », célébrée les 21 et 22 juin.

China Rescue Dogs fait donc partie des organisations luttant contre cette pratique depuis des années. Pour poursuivre son action, qui est très coûteuse, elle compte sur les dons et en appelle à la générosité du public.

A lire aussi : Un chien sourd incapable d'émettre un son a créé son propre aboiement

0 partage
Faites comme Emilie B. qui a protégé Judy, son jeune Yorkshire, en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 11/06/21

    mille mercis à cette association qui sauve encore 26 chiens de cet horrible "festival" de la HONTE, de la MORT !!!! le nombre n'est pas élevé mais c'est bien quand même...mais je pense tellement à tous ceux qui vont mourir dans des conditions horribles !!! mais quand est-ce que ce MASSACRE va s'arrêter ???

     Répondre  Signaler


Articles en relation