Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Un toiletteur arrêté après avoir été filmé en train de violenter un chien d'assistance

Publié le 08/03/2019 à 10h22

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Un toiletteur arrêté après avoir été filmé en train de violenter un chien d'assistance" © Capture d'écran YouTube

En Floride, un employé dans un salon de toilettage canin s'est rendu coupable d'actes de cruauté envers un animal. Filmé par la caméra de surveillance de l'établissement, il violentait le chien d'assistance d'un ancien militaire, lui causant notamment une fracture au niveau de la queue.

Comme le rapporte We Love Animals, un homme de 37 ans a été arrêté en raison du traitement cruel qu'il a réservé à une chienne qu'il était censé toiletter. Les actes ignobles commis par James Cordell Doughty Suthann ont été filmés grâce à la caméra de surveillance du salon de toilettage dans lequel il travaillait, le Groomingdales Pet Spa, situé à Satellite Beach en Floride (sud-est des États-Unis).

La victime s'appelle TT et est âgée de 8 ans. De race Berger Allemand, elle est la chienne d'assistance d'un ancien militaire souffrant du trouble de stress post-traumatique.

A lire aussi : "Les chiens d'assistance"

D'après l'enquête menée par le bureau du shérif du comté de Brevard, qui a procédé à l'arrestation de l'individu, ce dernier était entré dans une colère noire car la chienne refusait de rester assise. Il l'a violemment saisie par la tête, puis attrapée par la queue pour la soulever encore plus brutalement, avant de lui asséner plusieurs coups avec le tuyau. Résultat, TT a souffert d'une importante fracture au niveau de l'appendice caudal, qui a ensuite dû lui être amputé par les vétérinaires.

Le shérif Wayne Ivey s'est exprimé à ce sujet sur Facebook : "La vidéo est si violente que je ne la posterai pas sur Facebook". Il a également déclaré que cette scène était l'une des choses les plus cruelles qu'il ait eu à voir en 39 ans de carrière au sein des forces de l'ordre. Le shérif a, par ailleurs, fait part de sa frustration face au montant maximal de l'amende pouvant être infligée à James Cordell Doughty Suthann, qu'il estime trop faible (2000 dollars en l'occurrence). Il a indiqué que si cela ne tenait qu'à lui, la peine serait beaucoup plus sévère. Le propriétaire du salon de toilettage canin s'est, quant à lui, dit horrifié en découvrant les images de vidéosurveillance.

Voici le reportage (en anglais) réalisé par la chaîne locale WKMG News 6 ClickOrlando à propos de cette affaire :

0 partage

23 commentaires