Un homme découvre l'annonce en ligne de la maison de son voisin mise en vente et y voit son chat allongé sur le lit

Illustration : "Un homme découvre l'annonce en ligne de la maison de son voisin mise en vente et y voit son chat allongé sur le lit"

En consultant l’annonce immobilière d’un voisin, un Londonien ne s’attendait certainement ni à y voir son chat, ni au caractère viral que cette histoire allait avoir. C’est pourtant ce qui s’est produit après son incroyable découverte.

Un petit peu comme une personne qui apprend que son ou sa partenaire la trompe – toute proportion gardée – Michael Hublank n’était pas du tout préparé à découvrir que son chat fréquentait un autre foyer que le sien. Une surprise qu’il a eue en examinant une annonce immobilière, comme le rapportait Metro ce lundi 29 mars.

La publication en question avait été faite par son voisin, qui mettait son logement en vente sur le site Zoopla. Michael Hublank en parcourait les photos quand l’une d’elles a attiré son attention.

Sur l’image en question, montrant la chambre à coucher du bien à vendre, un chat roux se prélassait sur le lit. La silhouette du félin lui était familière ; en y regardant de plus près, il s’est rendu compte que ce n’était autre que son chat.

Michael Hublank n’en croyait pas ses yeux. Ce spécialiste de la génomique clinique au centre de cancérologie de Londres a partagé sa trouvaille sur Twitter.

Un flot de commentaires de la part d'autres propriétaires victimes "d'infidélités félines"

Son tweet, comprenant la photo, n’a pas tardé à devenir viral. Il a donné lieu à des dizaines de milliers de retweets.

Parmi les commentaires, nombreux sont ceux d’autres propriétaires de chats qui ont connu une situation similaire. Si leurs compagnons n’ont pas été vus dans des petites annonces comme la vedette du jour, les maîtres ont découvert que ces animaux menaient une « double vie » en passant plusieurs heures par jour chez des voisins. Ils y mangent, dorment, jouent et reçoivent des caresses comme s’ils étaient chez eux.

A lire aussi : 2 jours de recherche frénétique pour retrouver un chien disparu après une attaque d'ours

Michael Hublank n’a pas manqué de s’amuser de « l’infidélité » de son chat et des réactions qu’elle a suscitées à travers les médias et les réseaux sociaux. « Typique. Une décennie de commentaires réfléchis au sujet de la médecine génomique passée inaperçue. Mais dès que vous publiez UN tweet sur un chat… », a-t-il ainsi tweeté par la suite.

Il a précisé que son animal de compagnie était bien à ses côtés et qu’il se portait à merveille.

0 partage
"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

18 commentaires