Un couple accueille temporairement un chien errant le temps de retrouver ses propriétaires. Mais le destin en a décidé autrement !

Illustration : "Un couple accueille temporairement un chien errant le temps de retrouver ses propriétaires. Mais le destin en a décidé autrement !"

Après avoir découvert et recueilli un chien seul dans un parc, un couple pensait ne le garder que provisoirement, le temps de lui trouver une famille. L’animal a toutefois su conquérir leurs cœurs.

En juin dernier, Anthony Noto rentrait de son travail et passait devant un parc, quand il y a repéré un chien se tenant seul dans un coin. Le Pitbull à la robe blanc et noir et sans collier paraissait perdu. « En même temps, il semblait être à la recherche de quelque chose », raconte le jeune homme vivant en Caroline du Sud, à The Dodo.

En le voyant, l’animal s’est approché de lui timidement. « Peut-être étais-je ce qu’il cherchait », pensait alors Anthony Noto. Ce dernier a fait quelques pas avec lui dans le quartier, espérant retrouver ses éventuels maîtres, mais personne ne le connaissait.

Mikayla Sengle / The Dodo

Anthony Noto l’a alors emmené chez lui. Avec sa compagne Mikayla Sengle, il a pris soin du canidé qui les a touchés par sa douceur, sa discrétion et son calme. « Il semblait extrêmement soulagé et heureux. Il a eu droit à un bain et des friandises dès qu'il est arrivé à la maison », indique la jeune femme.

Mikayla Sengle / The Dodo

Elle ajoute que le chien regardait systématiquement son petit-ami avant de faire quoi que ce soit, comme s’il attendait sa permission. Lorsqu’ils l’ont laissé jouer dans le jardin, il s’en est donné à cœur joie. Il était clair qu’il n’avait pas été aussi joyeux depuis un certain temps. La première nuit, il a dormi dans le lit de ses bienfaiteurs, ce qui le rendait extrêmement heureux.

Mikayla Sengle / The Dodo

Ses maîtres le trouvaient « ennuyeux » et le maltraitaient

Le lendemain, Anthony Noto et Mikayla Sengle ont partagé ses photos et son histoire sur les réseaux sociaux dans l’espoir que sa famille se manifeste. Le couple a finalement reçu une réponse de la part d’une jeune fille. Dans son message, elle y expliquait que le chien appartenait à une amie qui n’en voulait plus car elle le trouvait « ennuyeux ». Leur interlocutrice leur a livré une autre révélation encore plus choquante ; d’après elle, ses propriétaires le battaient. Elle les suppliait de ne pas chercher à le leur restituer, car il était malheureux auprès d’eux.

Bouleversés, Mikayla Sengle et Anthony Noto ont continué de prendre soin du Pitbull, mais ne projetaient pas de le garder indéfiniment. Au fil des jours, les liens qui les unissaient au quadrupède ne faisaient que se renforcer. Une belle complicité s’est installée, surtout avec Anthony Noto, comme le montre la vidéo ci-dessous.

Finalement, le couple a pris la décision de l’adopter définitivement. « Il a dormi entre nous la première nuit où nous l'avons eu et, à partir de là, nous savions qu'il était notre chien », conclut sa nouvelle maîtresse.

A lire aussi : Tout sourire, Julien Courbet présente le chien qu’il vient d’adopter et invite ses abonnés à en faire de même

Mikayla Sengle / The Dodo

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 28/08/21

    Heureusement qu il y a encore des personnes avec un cœur merci a vous de lui avoir donné la vie qu il mérite vous êtes des belles personnes
    Les chiens sont des anges

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 16/11/21

    mille mercis à ce couple d'avoir gardé définitivement le chien .....(quant à ces anciens pourris de maîtres, il vaut mieux ne pas en parler)....longue vie à vous !!!

     Répondre  Signaler