Un chiot enchaîné à une niche, sans eau ni nourriture, appelle à l'aide les passants !

Publié le 20/02/2021 à 07h11

Ecrit par Anthony Pruvost dans la catégorie Sauvetages

Enchaîné dehors, un chiot malade et faible ne pouvait qu’appeler à l’aide en espérant qu’une bonne âme vienne le secourir. Une association a finalement entendu son appel.

A Puerto Limon, ville côtière de l’Est du Costa Rica, un pauvre chiot était détenu dans des conditions inhumaines par son propriétaire. Ce dernier le gardait enchaîné à l’extérieur jour et nuit, sans eau ni nourriture. Le petit chien n’avait pour seul abri qu’une niche faite de bric et de broc.

Le jeune canidé souffrait de la gale, de champignons et d’une multitude de plaies. Il ne pouvait rien faire à part pleurer pour appeler à l’aide, raconte Paw My Gosh.

Son calvaire touchait toutefois à sa fin. Quand elle a eu connaissance de la terrible situation de ce chiot, l’équipe de l’association de protection animale Fuerza Animalia s’est empressée de lui venir en aide.

Les bénévoles sont venus le chercher, puis l’ont emmené à San José, capitale du pays, pour l’y soigner.

L’âge de Cay – c’est ainsi que ses sauveurs l’ont nommé – a été estimé à 6 mois. Il a subi un examen vétérinaire complet. Il avait les pattes légèrement arquées et le squelette particulièrement fragile à cause de la malnutrition. Il s’est même cassé le tibia en jouant et a dû être opéré par la suite.

Le staff de Fuerza Animalia et les vétérinaires ont travaillé d’arrache-pied pour l’aider à guérir. Cay a reçu des bains médicamenteux tous les 3 jours pour combattre la gale et les champignons. Des traitements lui étaient donnés en parallèle pour soigner ses autres affections et blessures.

En quelques mois, des progrès considérables ont été enregistrés. Sa santé s’est améliorée, son poil a commencé à repousser et ses pattes allaient de mieux en mieux.

Cay a bien grandi depuis. Il est aujourd’hui un chien en pleine forme, heureux et éduqué.

A lire aussi : L'actrice américaine Reese Witherspoon rend hommage à son Bouledogue Français parti après son long combat contre le cancer

A propos de l'auteur :

0 partage

Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 22/02/21

    quel dégénéré ce mec qui a laissé ce pauvre chiot dans ces conditions horribles....j'espère qu'une plainte a été déposée pour maltraitance (???) et qu'il est surveillé pour ne pas recommencer. Mille mercis d'avoir sauvé ce beau toutou des mains d'un dégénéré et je souhaite à ce chien de trouver la famille idéale.

     Répondre  Signaler


Articles en relation