Un chien se voit offrir une deuxième chance de vivre normalement après avoir été maltraité

Illustration : "Un chien se voit offrir une deuxième chance de vivre normalement après avoir été maltraité"

Les maltraitances subies par Buster ont laissé des séquelles sur sa santé, ainsi que sur le plan émotionnel. Le chien se porte toutefois de mieux en mieux grâce à l’association qui l’a pris en charge. Son ancienne propriétaire fait l’objet d’une enquête.

Un chien maltraité par son ancienne maîtresse se remet aujourd’hui de ses traumatismes dans un refuge du Nouveau-Mexique (Sud des Etats-Unis), comme le rapportait KOB le 7 juillet.

KOB

Répondant au nom de Buster, il est aujourd’hui « un chien totalement différent » après plusieurs jours « d’amour, de gratouilles sur le ventre, de nourriture, d’eau et beaucoup de soins », indique Cynthia Dares.

Cette dernière est la fondatrice du refuge Sunflower Sanctuary Animal Rescue, basé à Tijeras et où Buster reçoit le soin et l’attention dont il a besoin.

Le quadrupède avait été secouru 2 semaines plus tôt. Il vivait chez une dame à Lunas, ville située à environ 50 kilomètres du sanctuaire. Cette personne ne faisait pas que le négliger ; elle le maltraitait régulièrement.

KOB

Buster soigné, choyé et hébergé à vie au sanctuaire

Non contente de l’assoiffer et de l’affamer, elle avait notamment aspergé ses yeux de désodorisant textile parce qu’il aboyait trop à son goût. Résultat, les vétérinaires de l’association ont été contraints de lui retirer un œil, tant il était infecté. Le chien avait également le poil emmêlé et couvert d’urine et de déjections, ainsi des débris collés aux pattes à son arrivée au Sunflower Sanctuary Animal Rescue.

Buster va bien mieux depuis, mais il ne sera pas proposé à l’adoption. « Il vivra ici pour le restant de son existence et il sera un chien heureux », assure Cynthia Dares.

Par ailleurs, le service de contrôle des animaux du comté de Valencia a annoncé avoir ouvert une enquête au sujet de la propriétaire maltraitante.

A lire aussi : Le message poignant des bénévoles d'un refuge pour faire adopter un Husky abandonné à cause de son regard étrange

KOB

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 03/12/21

    j'espère que cette pu....sera condamnée pour actes de cruautés avec interdiction de posséder des animaux à vie (mille mercis de garder BUSTER auprès de vous, choyé dans ce centre)

     Répondre  Signaler