Un chien renifleur d'explosifs et un ancien militaire marqué par la guerre espéraient se retrouver dans le civil depuis 3 ans

Déployée en Afghanistan, Daisy avait sauvé bien des vies en détectant des explosifs et cette chienne s’était même évadée pour rejoindre sa base après avoir été volée. L’héroïne à 4 pattes méritait une belle retraite, et un ancien Marine était bien décidé à la lui offrir.

Illustration : "Un chien renifleur d'explosifs et un ancien militaire marqué par la guerre espéraient se retrouver dans le civil depuis 3 ans"

C’est une nouvelle vie qui a récemment commencé pour Daisy, femelle Berger Belge Malinois qui servait au sein des forces armées américaines. Elle fait désormais partie de la famille de Tommy Gregor, ancien membre du corps des Marines des Etats-Unis qui l’avait rencontrée lors de son déploiement en Afghanistan.

Originaire d’Abingdon en Virginie, Tommy Gregor attendait depuis 3 ans de pouvoir retrouver la chienne et l’adopter.

Illustration de l'article : Un chien renifleur d'explosifs et un ancien militaire marqué par la guerre espéraient se retrouver dans le civil depuis 3 ans
Tommy Gregor / Facebook

Pour cet homme comme pour bon nombre de soldats, le retour à la vie civile était particulièrement difficile à cause des traumatismes de la guerre. Il était aux premières loges pour assister au départ des unités de combat américaines d’Afghanistan achevé en 2021. C’est d’ailleurs à ce moment-là qu’il avait fait la connaissance de Daisy.

La Malinoise avait sauvé de nombreuses vies en signalant des explosifs. Tommy Gregor a toujours été reconnaissant et admiratif envers Daisy et les autres chiens effectuant ces périlleuses missions.

« Je sais qu’elle était là-bas, confie-t-il à WCYB. Je sais qu’elle a vu beaucoup de choses, comme moi. Elle en a probablement vu bien plus que moi. Il y a un lien que peu de gens peuvent expliquer. Je ne pense d’ailleurs pas pouvoir trouver les mots qu’il faut pour le décrire. »

« Une bonne retraite » méritée pour Daisy

L’ancien membre de l’infanterie de marine était d’autant plus déterminé à la sauver et à lui offrir « une bonne retraite » que les Taliban traquaient les chiens militaires restés en Afghanistan après l’évacuation des troupes américaines. Daisy avait même été enlevée, avant de parvenir à échapper à ses ravisseurs pour regagner sa base. Elle avait perdu 14 kilogrammes lors de cette terrible épreuve.

Avec l’aide de l’association Mission K-9 Rescue, le rapatriement de la chienne a finalement pu être concrétisé.

A lire aussi : Une chienne de fourrière aux prises avec 3 maladies rêve de voir le bout du tunnel et de savourer la vie

Daisy vit donc désormais dans le confort et l’amour en Virginie, aux côtés de Tommy Gregor, sa femme et leur autre chienne Kimber, qui avait également été d’un précieux soutien pour le soldat quand il était au plus bas moralement.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil